L’économie française après les élections

Programme d’information pour députés européens

Disponible aussi en Deutsch

Le nouveau gouvernement français se voit confronter à plusieurs défis économiques. Les députés européens Ingeborg Gräßle et David McAllister, le secrétaire général du groupe PPE Martin Kamp, le conseiller du groupe PPE Markus Arens ainsi que Michael Hager, directeur du cabinet de Günther Oettinger à la Commission européenne se sont informés des plans économiques du Président Emmanuel Macron lors d’un voyage d’information qui a eu lieu du 6 au 7 juillet à Paris.

Photo 1 de 10
Gesprächstermin beim Pharmakonzern Sanofi - Französische Wirtschaft aus Sicht eines global agierenden Unternehmens

Le nouveau gouvernement français se voit confronter à plusieurs défis économiques. Les députés européens Ingeborg Gräßle et David McAllister, le secrétaire général du groupe PPE Martin Kamp, le conseiller du groupe PPE Markus Arens ainsi que Michael Hager, directeur du cabinet de Günther Oettinger à la Commission européenne se sont informés des plans économiques du Président Emmanuel Macron lors d’un voyage d’information qui a eu lieu du 6 au 7 juillet à Paris.

Lors d’un entretien avec le directeur du département Public Affairs Europe Andrea Rappagliosi du groupe pharmaceutique Sanofi les hommes politiques ont pu s’informer du point de vue d’une grande entreprise française qui agit à l’échelle internationale. Andrea Rappagliosi a souligné qu’un partenariat étroit avec l’Allemagne est indispensable, raison pour laquelle le groupe a un de ses plus grands sites Outre-Rhin et coopère avec les centres de recherche allemands.

Les députés européens ont ensuite rencontré leur ancienne collègue Constance le Grip qui a été élue députée à l’Assemblée nationale lors des dernières élections parlementaires pour discuter avec elle de l’avenir des partis traditionnels ainsi que du mouvement « La République en marche ».

Au Ministère des Finances et de l’Economie, le groupe a été reçu par le directeur du cabinet du Ministre Bruno le Maire, Emmanuel Moulin. La réforme du code du travail a été au centre de cet entretien. M. Moulin a souligné que la réforme est faisable car Emmanuel Macron a basé sa campagne électorale sur ce projet. En votant pour lui, les citoyens lui ont donné leur confiance et ont légitimité les plans économiques. Alexandre Adam, conseiller à l’Elysée pour les questions internationales et européennes, a exposé sa vision des relations franco-allemandes. La délégation s’est notamment intéressée à la politique africaine de la France, les mesures anti-terroriste, les relations entre la France et les Etats-Unis ainsi que la position du Président face à la Russie.

L’avenir de l’industrie française et les plans de relance du nouveau gouvernement ont été discutés lors de l’entretien avec Philippe Darmayan, Président du Groupement des Fédérations Industrielles (GFI). M. Darmayan s'est félicité de la position pro-européenne d’Emmanuel Macron. Le ressort « Industrie » fait désormais partie des compétences clés du Ministre de l’Economie et pas « uniquement » du Secrétaire d’Etat. Cela souligne qu’on apporte une grande importance à ce sujet.

Le programme s’est terminé par un entretien avec Theo Koll, directeur du studio de la ZDF à Paris. M. Koll a constaté qu’une partie de la société française se sent de plus en plus délaissée par la politique ce qui explique le succès relatif des partis d’extrême droite et gauche. Les jeunes Français sont particulièrement touchés par un taux de chômage élevé. Les plans d’Emmanuel Macron de soutenir les entreprises qui intègrent les jeunes des milieux précaires est donc une piste intéressante. Les propositions contiennent également l’extension du système d’alternance qui se basera sur l’expérience allemande.

Série

Présentations & compte-rendus

paru

France, 7 Juillet 2017

Contact

Nino Galetti

Directeur du bureau à Paris

Nino Galetti
Tél. +33 1 5669150-0
Fax +33 1 5669150-1
Langues: Deutsch,‎ English,‎ Français,‎ Español