L’ÉLECTION PRÉSIDENTIELLE AU LIBAN

L’ÉCHÉANCE DE TOUS LES DANGERS ?

Disponible aussi en Deutsch, English

Une nouvelle analyse politique de l'élection présidentielle au Liban

De toutes les impasses qui affectent le système politique libanais, celle qui touche au blocage de l’élection présidentielle est la plus grave. Depuis deux ans, aucune séance présidentielle dédiée au choix d’un successeur au président sortant Michel Sleiman n’a pu se tenir. Alors que la Constitution libanaise fait de l’élection d’un président une priorité et un impératif exigeant que se tiennent sans délai des réunions de la Chambre des députés en vue de la désignation du plus haut magistrat de l’État, nombre de séances se sont succédées sans qu’un quorum n’ait été réuni.

Aller sur le site de Maison du Futur

paru

Lebanon, 1 Août 2016

Professor Joseph Maila
Policy Paper

Contact

Peter Rimmele

Représentant résident au Liban et Directeur du Programme pour la Promotion de l'Etat de Droit au Proche-Orient et en Afrique du Nord

Peter Rimmele
Tél. +91 11 26113520
Fax +91 11 45506836
Langues: Deutsch,‎ English,‎ Français,‎ Bahasa Indonesia