Les mécanismes internationaux des droits de l’homme et la société civile

Les rôles et les possibilités d’interactions disponibles

Juillet 29 Samedi

Plus de places libres

Date/Heure

29-30 Juillet 2017

Lieu

Khémisset

Type

Atelier

La deuxième session des séries de la formation sur: les mécanismes internationaux des droits de l’homme et la société civile – les rôles et les possibilités d’interactions disponibles organisé par le bureau de la KAS au Maroc et l'ONDE.

Disponible aussi en Deutsch

La formation a continué ses travaux pour la deuxième session à khemisset entre le 29 et 30 Juillet 2017 qui était consacré spécialement pour le mécanisme de l’Examen Périodique Universel (EPU ou bien UPR en anglais – Universal Periodic Review).

Ce mécanisme est considéré comme un processus unique dans le travail du Conseil des Droits de l’Homme qui était fondés suite à la résolution 60/251 de l’assemblé générale; ainsi qu'un mécanisme complémentaire du travail d’autres organes conventionnels fondées depuis 1948, ayant pour but d’améliorer la situation des droits de l’homme dans chacun des 193 États membres des Nations Unies. Par ce mécanisme, la situation des droits de l’homme de tous les pays membres de l’ONU est examinée tous les cinq ans.

Les axes composants cette session sont devisés entre la présentation théorique et le travail pratique tout en commençant par une définition générale sur l’EPU, ensuite les principes globale de la dite mécanisme, ainsi que les bases, les objectifs, les éléments du processus d’examen périodique et bien évidements le dégrée et la façon d’interaction de la société civile avec ce mécanisme à l’égard du Haut-Commissariat de Droit de l’Homme.

D’autre part la formation a soumis aussi les procédures du bilan à mi- parcours présentées par les états membres, afin de montrer le niveau d’engagement de l’Etat pour la protection des Droits de l’Homme.

Cette session était encadrée par 4 experts spécialisés dans la matière, notamment Maître Khalid Trabelsi, président de l’Observatoire National des Droits de l’Electeur, M. Yassin Bazzaz, Expert International, ainsi que M. Hamid Belrhit et M. Loutfi Allay des consultants juridiques et experts au niveau national.

La formation a cloturé ses travaux en présentant des recommandations par l’ensemble des participants, considérées comme une stratégie du travail attendu pour l’ONDE dans le domaine du droit de l’homme notamment : la rédaction des rapports parallèles à travers l’étude et le suivis des rapports présentés dans le cadre de l’UPR ; la création d’une comité de travail pour poursuivre les recommandations du Conseil de droit de l’homme, la présentation d’un rapport national devant les institutions nationales et internationales chargés des droits de l’homme qui expose les résultats des sessions de la formation et le plan d’action de l’observatoire comme un ONG qualifié.

La 3éme et derniere session se tiendra le 14 et 15 Octobre 2017, pour exposer un mécanisme aussi important dans l’ensemble du travail de la formation intitulé: le mécanisme des procédures spéciales.

Formation ONDE 29 juillet
Formation ONDE 29 juillet
Formation ONDE 29 juillet
Formation ONDE 29 juillet
Formation ONDE 29 juillet

Interlocuteur

Helmut Reifeld

Représentant résident au Maroc

Helmut Reifeld
Tél. +212 5 3776 12 32/33
Fax +212 5 3776 12 35
Langues: Deutsch,‎ English,‎ Français

Fouad Qamouta

Assistant de Projet

Fouad Qamouta
Tél. +212 5 37 76 12 32/33
Fax +212 5 3776 12 35
Langues: English,‎ Français,‎ عربي