Atelier de formation à l’attention d’une délégation des membres de l’OPEMHT

Octobre 26 Jeudi

Date/Heure

26-27 Octobre 2017

Lieu

Tanger

Type

Atelier

la KAS Maroc a organisé en collaboration avec le Secrétariat d'Etat chargé du Développement Durable et en partenariat avec OPEMHT un atelier de formation à l’attention d’une délégation des membres de l’OPEMHT qui participeront à la COP23.

Disponible aussi en Deutsch

Les 26 et 27 Octobre 2017, la KAS Maroc a organisé en collaboration avec le Secrétariat d'Etat chargé du Développement Durable et en partenariat avec l’Observatoire pour la Protection de l’Environnement et des Monuments Historiques de Tanger un atelier de formation à l’attention d’une délégation des membres de l’OPEMHT qui participeront à la COP23 qui se déroulera à Bonn (Allemagne).

Cet atelier avait pour objectifs de renforcer les capacités des associations environnementales de la région de Tanger Tétouan Al Hoceima, d’encourager la mise en place d'une gouvernance régionale climatique pour une meilleure coordination et concertation et de mettre en place une feuille de route et un calendrier d’actions pour la COP 23.

Actuellement la société civile n'est pas seulement source d’expertise, mais c'est un acteur fondamental qui assure la médiation entre les différents autres parties prenantes, valorise la participation citoyenne, élabore des projets de développement, sensibilise, alerte, exerce la pression et influence les politiques publiques à travers le dialogue, la consultation, la concertation et la négociation .

Le tissu associatif au Maroc, avec les nouvelles prérogatives de la Constitution de 2011, avec l'instauration du droit de participation des associations dans l’élaboration, la mise en œuvre et l’évaluation des politiques publiques, et aussi avec certaines lois, notamment la loi cadre N° 99.12 portant Charte Nationale de l’Environnement et de Développement Durable qui définit de nouveaux rôles pour les associations de la société civile, a connu une grande évolution et acquis certaines compétences qui en confère une position dans cette dynamique que connait la société marocaine.

La société civile marocaine environnementale, malgré son nombre réduit (environ 2070 associations selon le recensement établis en 2014 par le Ministère délégué chargé de l’environnement, soit 2.07% ) n'a cessé de défendre les causes environnementales et de suivre les politiques publiques, notamment le processus des changements climatiques depuis la COP 7 organisée à de Marrakech en 2001, à travers des campagnes de sensibilisation, des actions de plaidoyer et la participation aux différentes rencontres et conférences internationales pour renforcer les dynamiques et réseaux internationaux notamment en Afrique et de faire entendre la position du Maroc au niveau international. , l'exemple de l'AMCDD, qui est membre fondateur de PACJA et réseau Climat et Développement en témoigne.

C’est dans ce cadre que la Fondation KAS Maroc met en œuvre, parmi ses différents programmes, un processus d’accompagnement et de renforcement de compétences de la société civile environnementale du Maroc.

COP23
COP23
COP23
COP23
COP23

Interlocuteur

Helmut Reifeld

Représentant résident au Maroc

Helmut Reifeld
Tél. +212 5 3776 12 32/33
Fax +212 5 3776 12 35
Langues: Deutsch,‎ English,‎ Français

Hassan Naciry

Coordinateur de projet (Climat et Energie)

Hassan Naciry
Tél. +212 5 37 76 12 32/33
Fax +212 5 3776 12 35
Langues: عربي,‎ English,‎ Français