Première E-lection Bridge Academy francophone

Also available in Deutsch

Douze jeunes politiciens d'Afrique de l'Ouest se réunissent à Ouagadougou

Image 1 of 8
Workshop
De jeunes politiciens des partis partenaires d'Afrique de l'Ouest se sont réunis fin août dans la capitale du Burkina Faso pour discuter des objectifs politiques, leurs campagnes électorale et leur travail de presse. Des participants du Togo, de la Côte d'Ivoire, du Niger et du Burkina Faso ont été invités par KAS Media Afrique, quie est basé à Johannesburg en Afrique de Sud. Son directeur, Christoph Plate, a expliqué à Ouagadougou qu'ils avaient délibérément choisi un lieu qui n'était pas nécessairement connu comme un lieu de conférence frequenté. "Il est important de donner à nos partenaires le sentiment que nous allons aussi dans des endroits éloignés pour nous engager dans la communication politique. " Pendant deux jours et demi, des objectifs ont été définis, des communiqués de presse ont été rédigés et les bases de la formation en ligne qui a suivi ont été jetées. Pendant huit semaines, les participants, supervisés par Dr Heather Thynsma de l'Université de Pretoria et le formateur média Gerard Guèdègbé du Bénin, doivent accomplir des tâches en ligne qui traitent du travail politique quotidien. "Nous sommes internationaux en Afrique de l'Ouest, toujours à la recherche de développements politiques dans les pays voisin ", a déclaré l'un des participants du Burkina Faso, un pays qui a été secoué par plusieurs attentats terroristes majeurs au cours des deux dernières années.



First Francophone E-lection Bridge Academy
Twelve young politicians from West Africa meet in Ouagadougou

Young politicians from West African partner parties met at the end of August in the capital of Burkina Faso to discuss their political goals, their election campaigns and also their press work. Participants from Togo, Ivory Coast, Niger and Burkina Faso were invited by the KAS Media Programme for Subsahara Africa, based in Johannesburg in South Africa. Its director, Christoph Plate, explained in Ouagadougou that they had deliberately chosen a venue that was not necessarily known as an important conference venue. "It is important to give our partners the feeling that we are also going to remote places to engage in political communication." Over two and a half days, goals were defined, press releases written and the foundations laid for the subsequent e-learning course. Over eight weeks, the participants, supervised by Dr. Heather Thynsma from the University of Pretoria and media trainer Gerard Guèdègbé from Benin, have to complete online tasks that deal with daily political work. "We are international in West Africa, always looking at political developments in the neighboring countries," said one of the participants from Burkina Faso, a country that has been shaken by several major terrorist attacks in the past two years.

Publication series

Event Reports

published

Republic of South Africa, August 23, 2018