Les mécanismes de législation et l’implémentation de conventions internationales dans la législation libanaise.

Disponible aussi en Deutsch, English

En coopération avec ‘Lebanese Foundation for Permanent Civil Peace', KAS a organisé un séminaire intitulé « Les mécanismes de législation et l’implémentation de conventions internationales dans la législation libanaise ».

En coopération avec ‘Lebanese Foundation for Permanent Civil Peace’, KAS a organisé un séminaire intitulé « Les mécanismes de législation et l’implémentation de conventions internationales dans la législation libanaise » dédié à des apprentis juges et avocats. Ce séminaire s’est déroulé à la Bibliothèque Nationale du Liban.

Sous les auspices du Président du Parlement Nabih Berri, ce séminaire a réuni plusieurs députés parmi eux le président de la Commission de Droits de l’Homme Michel Moussa, des membres de l’Institut d’Etudes Judiciaires, des membres de l’Institut des Droits de l’Homme de l’Association du Barreau de Beyrouth ainsi que plus de cinquante avocats, analystes et journalistes.

Les discussions ont porté sur trois questions : le processus législatif, la qualité des lois et l’harmonisation de la législation libanaise aux conventions internationales. Les participants ont aussi délibéré la distinction entre le droit et la justice. De nombreux obstacles que rencontre le processus legislatif libanais ont été délibérés, en particulier la complexité de trouver des accords complets dans un système sectaire et divisé.

Série

Présentations & compte-rendus

paru

Lebanon, 29 Septembre 2016