Publications

Extremismusprävention im Senegal

Konferenz zum Beitrag der Religionen

Am 5. und 6. Dezember 2017 fand in Dakar zum neunten Mal die jährlich stattfindende Konferenz zum Interreligiösen Dialog des Auslandsbüros Senegal der Konrad-Adenauer-Stiftung (KAS) statt. Wie in den zurückliegenden Jahren wurde die Konferenz in Kooperation mit dem Timbuktu-Institut, dem langjährigen KAS-Partner ASECOD, der Universität Cheikh Anta Diop in Dakar (UCAD) und der Israelischen Botschaft im Senegal organisiert. Plus…

Thomas Volk | Présentations & compte-rendus | 8 Décembre 2017

Newsletter FKA au Sénégal 3/2017

Les nouvelles de la FKA au Sénégal

Dans la Newsletter de la FKA au Sénégal, vous trouvez les compte rendus des manifestations du 3ème trimestre 2017 ainsi que d'autres nouvelles intéressantes de nous et de nos partenaires. Plus…

Thomas Volk | 16 Octobre 2017

Les élections législatives allemandes

Le résultat des élections législatives de 2017 est ambivalent. Les deux grands partis traditionnels perdent des voix. Parmi les petits partis, seuls le FDP et l'AFD parviennent à mobiliser les électeurs, tandis que les Verts et Die Linke ne connaissent pas d'évolution significative. La CDU-CSU obtient le meilleur résultat ; elle constituera donc le plus grand groupe parlementaire et aura la responsabilité de former un gouvernement, ce qui est remarquable après douze années passées à la tête du pays. Plus…

11 Octobre 2017

Declaration and Recommendations ahead of the 5th AU - EU Summit

The New Windhoek Dialogue

From 6-9 October 2017, the New Windhoek Dialogue brought together centre-right political parties from 12 African countries, Members of the European People’s Party (EPP) Group in the European Parliament, representatives of European centre-right parties as well as the representatives of the Konrad-Adenauer-Stiftung. Plus…

10 Octobre 2017

L'emploi des jeunes en Afrique

Actes du séminaire des boursiers à Palmarin 2017

Partant des opportunités et des alternatives que peut présenter aujourd’hui l’économie numérique dans la création des emplois pour les jeunes, les boursiers ont analysé les problèmes d’immigrations clandestines, l’une des conséquences du chômage des jeunes.Les participants ont passé au peigne fin les politiques gouvernementales que proposent certains pays africains, notamment le Sénégal, le Cameroun et le Bénin, afin d’offrir à la jeunesse rurale et urbaine un bien-être. Ceci, avec des propositions concrètes allant dans le sens de la promotion et de l’emploi des jeunes. Plus…

Présentations & compte-rendus | 11 Août 2017