Le leadership féminin

Journée d'étude

Novembre 14 Mardi

Date/Heure

14 Novembre 2017, 09:00-17:00

Lieu

Hôtel Ramada Plaza Gammarth

Type

Discussion

Le Centre des Etudes Méditerranéennes et Internationales (CEMI) et la Konrad Adenauer Stiftung (KAS) organisent une journée d'étude pour traiter la problématique du leadership politique féminin en Tunisie, ses atouts, ses limites.

Disponible aussi en Deutsch

Le leadership féminin anticipe les crises et s’inscrit dans l’action. Il est, selon les spécialistes, plus humain, plus équilibré et plus équitable. Par ailleurs les femmes sont davantages focalisées sur les résultats qu’elles doivent délivrer que sur elles mêmes.

Selon certaines études, la féminisation de la gouvernance est en marche, les femmes ont une approche, certes différente du leader politique féminin, car elle se focalise de plus en plus dans la tactique et la stratégie. Sans négliger l’opérationnel, elle s’est réduit à l’évidence comme citoyenne qu’elle ne peut pas être leader si elle ne veut pas exercer le pouvoir et il est fondamental que les femmes comprennent et véhiculent cela pour la consolidation des fondements de la démocratie par le genre.

Afin d’évoluer dans le cadre d’un standard féminin de leadership qui reste relativement récent dans le monde et n’existe que depuis une trentaine d’années, il est nécessaire qu’il se développe par la mise en œuvre de la parité dans le leadership pour que la femme devienne de plus en plus active dans le relationnel et surtout le politique. Un droit au vote, un droit d’éligibilité instauré depuis 1957, n’ont pas donné lieu à l’implication de la femme qui ne cesse de se valoriser politiquement pour avoir un poste de responsabilité au sein des partis politiques mais qui reste selon des sondages faible, le statut juridique et socio- culturel de la femme Tunisienne peut –il contribué à motiver et à valoriser les capacités de la femme à la participation politique et à la bonne gouvernance à travers la prise de décision qui ne cesse de faire appel à la citoyenneté qui traduit la parité sur la base des articles 34 et 46 de la constitution de 2014, ce dernier stipule dans son alinéa 4 que « l’Etat œuvre à réaliser la parité entre la femme et l’homme dans les assemblées élues » .

Dans ce contexte, le Centre des Etudes Méditerranéennes et Internationales (CEMI) et la Konrad Adenauer Stiftung (KAS) organisent une journée d’étude, le 14 Novembre 2017, selon une vision répartie en deux panels, qui auront trait au leadership politique féminin, ses atouts.

KAS

Interlocuteur

Holger Dix

Représentant Résident en Tunisie

Holger Dix
Tél. (00216) 70 018 080
Fax (00216) 70 018 099
Langues: Deutsch,‎ English,‎ Français

Olfa Béji

Chargée de Programme pour la Tunisie

Olfa Béji
Langues: عربي,‎ English,‎ Français

Partenaires

Centre des Etudes Méditerranéennes et Internationales (CEMI)