L'insertion socioprofessionnelle des jeunes

Disponible aussi en Deutsch

Une des plus importantes mesures de lutte contre l'exclusion sociale est l’insertion socioprofessionnelle des jeunes. A cette fin, la Fondation Konrad Adenauer et Comet-info ont organisé les 22 et 23 juillet 2017, à Bejaia, une formation autour de ce thème, à laquelle ont participé de jeunes cadres associatifs, universitaires et lycéens en fin de cycle

Photo 1 de 3
Les participants avec leurs certificats

Les participants avec les formateurs pendant la cérémonie de la certification

Cette formation, qui s’est étalée sur le sens de la notion d’insertion, son histoire dans le monde et en Algérie, et son contenu économique qui varie d’une époque à l’autre, a donné l’opportunité aux participants attentifs et intéressés par le contenu de ce thème, qui leur a ouvert plusieurs portes de débat sur leur future carrière et leur avenir, les études et l’emploi, la qualification et la compétence, de se pencher sur le monde du travail qui est passé de la famille traditionnelle, à l’usine, à l’entreprise moderne, en passant par des rouages de plus en plus compliqués, imposant aux Etats la mise en place de systèmes de plus en plus complexes.

Les contenus et mécanismes de fonctionnement des dispositifs d’insertion socioprofessionnelle existant en Algérie tels que l’ANEM (Agence nationale de l’emploi), l’ANSEJ (Agence nationale de soutien à l’emploi des jeunes) ou l’ANGEM (Agence nationale de gestion du micros crédit), ce qu’ils proposent comme facilitation pour la recherche d’emploi et de création d’activités, leurs rôles, leurs motivations, leurs capacités d’adaptation et leurs problèmes ont été exposées aux participants qui se sont également longuement penchés sur les outils de recrutement des entreprises.

Auteur

Nora-Houda Beldjoudi

Série

Présentations & compte-rendus

paru

Tunisia, 23 Juillet 2017