Dialogue interreligieux dans une société pluraliste

Novembre 7 Mardi

Plus de places libres

Date/Heure

7 Novembre 2017

Lieu

Hôtel Tiama, Boulevard de le Republique, Abidjan, Côte d'Ivoire. Vers le site Internet ›

Type

Discussion

La Fondation Konrad Adenauer en collaboration avec l’Ambassade d’Israël en Côte d'Ivoire et le Centre de recherche politique d’Abidjan (CRPA) ont décidé d’amener les religions à œuvrer pour le dialogue entre les populations.

A cet effet, ils ont convié guides religieux chrétiens, musulmans et judaïstes à un colloque de haut niveau, le mardi 7 novembre, à Abidjan, sur le thème : « Dialogue interreligieux dans une société pluraliste ».

Il était question pour des guides religieux de jeter un regard sur la situation sociopolitique en Côte d’Ivoire, d’analyser les fondamentaux de chaque religion et de mesurer leurs impacts dans le processus de réconciliation.

Tour à tour, L’Abbé Norbert Abékan, curé de la paroisse Sainte Famille de l’Enfant Jésus, Imam Cissé Djiguiba, Imam de la grande Mosquée du Plateau, Nava Hefetz, représentante de la religion Juive, ont refait l’historique de leurs religions respectives, démontré qu’elles ont pour objectif d’œuvrer au rassemblement avant d’appeler tous les leaders religieux à une prôner l’amour, le partage, le pardon et à briser le mur de la haine et de la méfiance en Côte d’Ivoire. Aisi, Cissé Djiguiba a, à partir de textes fondamentaux de l’Islam, montré que le dialogue interreligieux était une prescription divine, Nava Hefetz a, à partir de la Torah, illustré que la religion était synonyme d’amour et de dialogue.

Quant au Très révérend Pasteur Konan Daniel, responsable des affaires interreligieuses de l’Eglise Méthodiste-Unie qui se pronnoncait sur « Le Dialogue interreligieux en Côte d’Ivoire : Mécanisme, Evolution et Enjeux », il a salué les actions entreprises par les guides religieux pour instaurer la paix en Côte d’Ivoire, et, ce, depuis la crise qu’a connu la Côte d’Ivoire, en 2002. « Depuis cette période, le Forum des confessions religieuses mis sur pied s’est évertué à œuvrer à apaiser les cœurs des fils et filles de la Côte d’Ivoire », a-t-il soutenu. Avant de souhaiter que cette action se poursuive jusqu’à ce que le pays retrouve sa joie de vivre d’antan.

Il faut rappeler qu’à ce colloque étaient présents son Excellence Dr Eli Ben-Tura, Ambassadeur d’Israël en Côte d’Ivoire, de la Ministre Mariatou Koné de la Femme, de la Protection de l’Enfant et de la Solidarité. Tous deux ont saisi l’occasion pour inviter les Ivoiriens à capitaliser les acquis de ce colloque.

Comment nous rejoindre

Plus grand extrait de carte

M Peter Koch (Représentant Ajoint de la KAS), Mme Mariatou Koné (Ministre de la Femme, de la Protection de l’Enfant et de la Solidarité), Dr Eli Ben-Tura (Ambassadeur d’Israël en Côte d’Ivoire), Dr Flan Moquet Cesar (Directeur du CRPA)
Plus de 100 participants ont écouté les panélistes...
Rabbine Nava Hefetz et Imam Cissé Djiguiba

Interlocuteur

Elke Erlecke

Directrice du programme "Dialogue Politique en Afrique de l'Ouest" (PDWA)

Elke Erlecke
Tél. +225 22481800
Langues: Deutsch,‎ English,‎ Français

Partenaires

Ambassade d'Israël en Côte d'Ivoire Centre de Recherche Politique d'Abidjan (CRPA)