Einzeltitel

Contre toutes difficultés

von Christoph Plate

Des journalistes du Sahel se réunissent à Niamey pour discuter des médias et du terrorisme

Travailler comme journaliste au Sahel est un double défi : Les gouvernements rendent l'accès à l'information difficile, les terroristes et les groupes armés qui errent dans des pays comme le Niger, le Mali, la Mauritanie, la Côte d'Ivoire et le Nigeria menacent les médias. KAS Medias Afrique a invité plus de 20 experts de dix pays à Niamey, la capitale du Niger. Mohamed Bazoum, ministre de l'Intérieur de cet pays, a ouvert la conférence et souligné l'importance des médias dans la lutte contre le terrorisme.
Panel of Experts at the Conference
Panel of Experts at the Conference
Certains des rédacteurs présents mènent une vie tellement dangereuse qu'ils continuent à changer les endroits où ils dorment. D'autres discutaient d'un juste équilibre sur la façon de decrire un attentat terroriste sans susciter la panique chez les consommateurs des médias. Après tout, la plupart des journalistes et des médias se considèrent comme des gardiens et des leaders dans leur société. "Le visage toujours changeant du terrorisme doit être abordé au niveau international, par des opérations transfrontalières", a déclaré Christoph Plate, directeur de KAS Medias Afrique. Et l'expert du terrorisme Abdoulaye Bah de Mauritanie a ajouté que regarder en arrière dans l'histoire, analyser le terrorisme au Moyen-Orient ou en Somalie peut permettre aux sociétés menacées aujourd'hui de trouver les bonnes réponses.
 
Ansprechpartner

Christoph Plate

Christoph Plate bild

Leiter des Medienprogramms Subsahara-Afrika

christoph.plate@kas.de +27 11 214 29 00 +27 11 214 2913