Seminar

Atelier de formation au processus électoral en faveur des personnes vivant avec handicap

Cet atelier de formation a été organisé par la Fondation Konrad Adenauer (KAS) en partenariat avec l’association FIRA. Il avait pour cible les personnes vivant avec handicap (PVH).

Details

A l’approche des élections, qui devraient se tenir le 23 décembre selon la CENI (« Commission Electorale Nationale Indépendante »), on peut constater le manque de participation des PVH aux élections que ce soit en tant qu’électeurs ou en tant que candidats.

Le présent atelier a donc été organisé afin d’améliorer la situation actuelle des PVH, en leur assurant une formation sur le processus électoral en cours. A cet effet, deux intervenants de qualité ont animé l’atelier: Maître Belinda Luntadila, Rapporteure à la CNDH (« Commission Nationale des Droits de l’Homme ») et M. Jean-Baptiste Ndundu, Représentant de la CENI. La modération était assurée par le Professeur Pamphile Mabiala, Coordinateur National de la KAS en RD Congo et Professeur à l’Université de Kinshasa.

D’une part, la présentation de Maître Luntadila portait sur « la nécessité de participation des PVH au processus électoral ». Elle a eu un long moment d’échange avec le groupe cible, au cours duquel, les participants ont eu l’occasion de prendre la parole afin d’exprimer leurs inquiétudes à l’approche de l’échéance électorale. En outre, Maître Luntadila a encouragé les PVH à se porter candidats aux prochaines élections. Selon elle, les PVH sont les mieux à même de représenter et défendre les autres PVH, ainsi que revendiquer leurs droits, puisqu’elles partagent les mêmes préoccupations.

D’autre part, M. Jean-Baptiste Ndundu, le Représentant de la CENI, a fait un « état des lieux du processus électoral et des opérations de vote ». Il a rappelé le calendrier électoral pour les élections présidentielles, législatives et provinciales, de même que les procédures à suivre afin de se porter candidat. Il s’en est suivi une démonstration de l’utilisation de la machine à voter; les participants ont également pu l’utiliser.

Enfin, cette matinée de formation s’est terminée par une séance de questions-réponses durant laquelle le groupe cible a pu faire part de ses préoccupations au Représentant de la CENI. Celles-ci portaient, entre autres, sur le calendrier électoral, le nombre total d’électeurs enregistrés en RDC, le vote des Congolais de la Diaspora, l’utilisation de la machine à voter, etc…

Zum Kalender hinzufügen

Veranstaltungsort

Kinshasa