Workshop

Renforcement de la représentativité féminine

En vue de renforcer les candidatures féminines aux élections communales et régionales de 2015, La Maison de l’Elu Marrakech-Tensift-Alhaouz en collaboration avec la Konrad-Adenauer-Stiftung et Engagement Global a organisé deux formations successives.

Details

Deux formations successives ont eu lieu du 26 au 29 janvier 2015 au profit des prochaines candidates.

Sous l’encadrement de Dr. Pierette Herzberger-Fofana, consultante internationale et conseillère municipale à la commune d’Erlangen en Bavière, ces formations ont été l’occasion de dresser le bilan des acquis des femmes marocaines dans le travail politique et d’analyser les obstacles à la participation féminine.

Lors des ateliers, les participantes ont abordé les faiblesses des femmes, qui résident dans le manque de réseautage et de communication avec les élues expérimentées et le repli sur soi en cas d’échec. Les candidates ont également souligné qu’elles doivent faire face aux préjugés et au poids de la tradition.

Pour la campagne électorale, l’experte allemande a suggéré de privilégier le porte-à -porte comme moyen de communication, surtout dans les pays arabes et africains qui sont des sociétés à forte tradition orale.

Concernant le slogan, Dr. Pierette Herzberger-Fofana a souligné qu’il doit être court, précis et objectif. Il doit, entre autre, parler à la masse et refléter des émotions. Elle a également conseillé de trouver un slogan qui réduit le gap entre la population analphabète et intellectuelle.

La discussion lors de ces formations a été enrichie par la présence de participantes allemandes, de la ville de Cologne et de conseillères municipales de la ville de Soussa.

Mme Benfadloune, ex maire tunisienne, s’est prononcée sur l’adoption du quota, qui représente une garanti pour la participation féminine, faute de quoi, les femmes seront sous-représentées à cause du sentiment de peur qu’éprouvent les hommes via-à-vis des politiciennes. Elle a aussi souligné que malgré la loi sur la parité, elle n’est toujours pas atteinte en Tunisie.

Parmi les sujets de discussion, la critique adressée à l’égard des élues leur reprochant qu’elles ne s’intéressent qu’aux commissions sociales, de la famille, de la parité, et évitent les commissions financières ou à caractère technique telles les commissions de construction, d’aménagement et de transport.

L’efficacité de la communication a également fait l’objet de débat intense entre les différentes participantes de l’Allemagne, de la Tunisie et du Maroc. Elles ont conclu que souvent le principe du réseautage, qui permet de se faire des alliés, demeure souvent négligé, et que les femmes doivent développer leurs compétences pour négocier avec les ministères pour qu’ils investissent au niveau local, car les commues et les municipalités ne peuvent pas compter sur leur propre budget pour le lancement de leurs projets.

Zum Kalender hinzufügen

Veranstaltungsort

Maisone de l'Elu Marrakech-Tensift-Alhaouz

Referenten

  • Dr. Pierette Herzberger-Fofana
    Kontakt

    Dr. Helmut Reifeld

    Kontakt

    Soumaya Alimam

    Soumaya Alimam bild

    Projektkoordinatorin (Dezentralisierung)

    Soumaya.Alimam@kas.de +212 5 37 76 12 32/33 +212 5 37 76 12 35

    Bereitgestellt von

    Auslandsbüro Marokko