Länderberichte

La Suisse dit "Oui" à l’interdiction de se dissimuler le visage

von Olaf Wientzek, Maewa Dutuit-Sauter

Trois votations en Suisse avec deux résultats justes

Le 7 Mars dernier a eu lieu le référendum suisse sur trois sujets : l’interdiction de dissimuler le visage dans l’espace public, un accord de partenariat économique avec l’Indonésie et une proposition de loi fédérale sur les services d’identification électronique (LSIE). Les deux premières initiatives furent acceptées de justesse, tandis que la LSIE fut rejetée.

Le 7 Mars dernier a eu lieu le référendum suisse sur trois sujets : l’interdiction de dissimuler le visage dans l’espace public, un accord de partenariat économique avec l’Indonésie et une proposition de loi fédérale sur les services d’identification électronique (LSIE). Les deux premières initiatives furent acceptées de justesse, tandis que la LSIE fut rejetée. Les électeurs ont suivi les recommanda- tions du Conseil fédéral pour le vote concernant le libre-échange. Le taux de participation se situait à 51.3%.

L’interdiction de dissimuler le visage dans l’es- pace public, aussi appelée « initiative contre la burka » a été source de débat. Mais ces discussions ne sont tout de même pas aussi virulentes que les discussions d’il y a 12 ans, sur le référendum pour l’interdiction des minarets. Les observateurs ne s’attendent pas à des répercussions concrètes à travers l’interdiction de se dissimuler le visage.

Lire le rapport complet ici.