Les documents de travail

Les relations Tuniso-Allemandes, quels potentiels?

de Slim Jaoued

Destination privilégiée, empathie positive et potentiel de développement des relations entre les deux pays.

L’enquête conclut à un grand potentiel pour l’Allemagne et traite les relations tuniso-allemandes et le partenariat entre les deux pays dans les domaines de l’éducation, la santé, l’environnement, le développement durable, l’investissement productif et l’emploi.

Une bonne appréciation de l'Etat fédéral Allemand:

49.3% des Tunisiens ont une très bonne image de l’Allemagne, 42.3% ont plutôt une bonne image, soit un total de 91.8% ayant une image marquante positivement.

L’Allemagne est perçue comme étant un pays très développé sur le plan économique et notamment industriel, une vraie démocratie avec des institutions respectant l’État de droit, jouissant d’une qualité de vie avec un peuple sérieux, travailleur et où l’éducation est de qualité.
L’Allemagne pour les Tunisiens n’a pas un historique hégémonique, ni impérialiste voire colonialiste à l’égard de la Tunisie, ce qui représente un bon point. Près de 57% des Tunisiens éprouvent de la sympathie vis-à-vis de l’Allemagne (39% neutres) et 53% vis-à-vis des Allemands (42% neutres), une antipathie quasi nulle auprès de l’opinion publique tunisienne.

D’un autre côté, 85.4% considèrent les relations Tuniso-Allemandes sont satisfaisantes, et 45.3% indiquent que ces relations sont restées les mêmes pendant les 5 dernières années contre 29.3% des Tunisiens qui déclarent qu’elles se sont améliorés.

Le gap est donc fort entre l’empathie positive qu’éprouvent les Tunisiens envers l’Allemagne et le potentiel de développement des relations entre les deux pays.
 

Potentielles pistes de coopération:

Le sondage a montré que les Tunisiens sont favorables (39.8%) à une coopération entre la Tunisie et l’Allemagne prioritairement en matière d'éducation (échanges et flux d’étudiants Tunisiens vers l’Allemagne). 
D'autre part, 23,2% apprllent à attirer plus de touristes Allemands en Tunisie et plus d’investisseurs potentiels dans les secteurs divers comme l’industrie et l’économie tunisienne en général, de meilleures relations diplomatiques (20.5%), développer les échanges commerciaux (export et import) avec 19.3% sinsi qu'une politique culturelle accrue (15.7%).

Un sentiment de proximité pour les Tunisiens:

Le sondage été mené spontanément sur la perception du sentiment de proximité par rapport aux pays européens, le pays qui arrive en tête est la France à raison de 41,6 % suivi de l’Allemagne avec un taux de 24,5% et l’Italie pour un taux de 11,6%.

L’Allemagne demeure chez les Tunisiens une des destinations privilégiées pour l’immigration économique (74%).

Dans l’ensemble, l’Allemagne est un pays qui jouit d’une belle image auprès des Tunisiens, des relations qui ont un potentiel largement plus important que l’état actuel.

partager

Contact

Caroline Schmidt

Portrait

Conseillère scientifique

caroline.schmidt@kas.de
Contact

Slim Jaoued

Slim Jaoued bild

Chargé de Programme pour la Tunisie

slim.jaoued@kas.de

À propos de cette série

Diese Reihe wurde eingestellt. Themen, die bisher in dieser Reihe erschienen sind, werden seit Anfang 2007 in unserer Reihe "Analysen und Argumente" veröffentlicht.

Informations de commande

Die Arbeitspapiere und Dokumentationen der Stiftung können Sie seit Januar 2001 entweder herunterladen (als Abobe PDF) oder über die jeweils angegebene eMail-Adresse als Printversion bestellen.

Dr. Kristin Wesemann

Dr

Leiterin Strategie und Planung

kristin.wesemann@kas.de +49 30 26996-3803

Sophie Steybe

Referentin Publikationen

sophie.steybe@kas.de +49 30 26996-3726