Documents pour léducation politique

PENSER L’ORIENTATION SCOLAIRE UNVERSITAIRE ET PROFESSIONNELLE ACTUELLEMENT

de Olfa Béji

Atelier de réflexion national des conseillers en information et orientation scolaire et universitaire

Les révolutions technologiques qui se succèdent, les transformations des cadres idéologiques généraux, les mutations sociétales ainsi que les nouvelles économies du savoir liées à l’organisation du monde du travail, des métiers et des professions exigent aujourd’hui et plus que jamais une prise de conscience de ces mutations et une mise à niveau de l’actuel éducatif, de ses tares, de ses limites et par la même une prise de conscience du système d'orientation aux niveaux de sa conception, de ses finalités et de ses enjeux . Cette prise de conscience conduit inéluctablement à définir un nouvel horizon éducatif et une nouvelle posture de recherche de l’acte éducatif de l’orientation dont l’essence se ramène à l’affermissement des intelligences multiples, au perfectionnement des processus de choix, de prise de décision et d’accompagnement. Tout ceci afin d’aboutir à une pratique professionnelle qui fait place de choix à l’aide au conseil et à l’accompagnement des apprenants dans tous les processus relatifs à la construction de leurs projets scolaires, professionnels, universitaires et de vie.

L’approche orientante est dans cet ordre d’idées la plus adéquate à la réalisation de cet objectif d'autant qu’elle se fonde sur un diagnostic scientifique de la réalité du système éducatif dans toutes ses dimensions et sur l’élaboration d’une vision stratégique de l’école ayant des rôles et des missions riches et variés conçus dans le cadre d’un projet sociétal alternatif.

Dans ce contexte, le Ministère de l’Education, représenté par Le Centre National de la Formation et de Développement des compétence CENAFOP  et la fondation Konrad Adenauer, en collaboration avec l’Union Générale Tunisienne du Travail représentée par  le Syndicat Général des Conseillers en Information et en Orientation Scolaire et Universitaire, ont organisé un atelier de réflexion national du 10 au 13 mars 2021 pour un approfondissement de la réflexion sur l’état actuel du système de l’orientation scolaire et universitaire.

Une vision stratégique visant le perfectionnement et le renouvellement de l’orientation et des pratiques professionnelles des CIOSU a été proposée après de longs échanges.

Respectant le contexte sanitaire actuel, les CIOSU ont été répartis en deux groupes de 65 participants chacun. Le travail a duré deux jours allant du 10 au 11 Mars pour le premier groupe et du 12 au 13 Mars 2021 pour le deuxième.

Au niveau de la plénière, l’accent a été mis sur les CONCEPT et LES CADRES THEORIQUES de L’ORIENTATION actuellement et l’attention a été attirée sur les notions de L’EMOTION, LA PERCEPTION, LE CHOIX, LA PRISE DE DECISION, L’EDUCATION A L’ORIENATION.

En effet, le CIOSU est un acteur principal dans le bon fonctionnement du système d’orientation en particulier et du système éducatif en général.

Dotés de formation scientifique de haut niveau, et d’une expérience pédagogique et bien outillé au niveau des techniques de l’écoute, de la communication et  d’autres disciplines des sciences de l’éducation, fin connaisseur du système éducatif tunisien,  le CIOSU assure des rôles, des taches  et des missions variés et riches au sein des établissements scolaires.

En dépit de tous ces avantages, la pratique professionnelle du CIOSU reste limitée et très réduite et ce pour des raisons diverses.

Pendant que les travaux des ateliers ont fait ressortir une prise de conscience aigue des limites de la pratique professionnelle des CIOSU et ont relevé le caractère réduit et limité des interventions du CIOSU en dépit de leur pertinence ainsi qu’une pratique professionnelle réduite à l’information de masse.

 

Parmi les outputs de cet atelier de réflexion, il a été recommandé de :

*Impliquer les CIOSU dans tout le processus d’opérationnalisation de ces propositions à travers leurs représentants syndicaux (le syndicat général de CIOSU).

*Réussir l’approche de l’éducation au choix et l’orientation ne peut être garantie et assurée de façon efficace qu’à condition de mener en parallèle cette reforme partielle de l’orientation avec la reforme globale de la formation professionnelle et celle de l’enseignement supérieur afin de fonder une vision stratégique.

*Parfaire les compétences transversales de tous les CIOSU et perfectionner les programmes de formation initiale et continue.

*Impliquer tous les CIOSU dans l’élaboration de programme d’apprentissage aux niveaux des objectifs et de grandes orientations.

*Considérer l’orientation comme une partie intégrante du système éducatif et inscrire sa réforme dans le processus de la réforme éducative globale.

 

Il est impossible de résoudre les problèmes, les carences et les difficultés de l’orientation scolaire, universitaire et professionnelle sans un travail préalable sur les grandes orientations à venir de système éducatif, de sa philosophie, de ses objectifs et des ses enjeux surtout pendant l’accomplissement des profondes mutations actuelles.

Visualisez la vidéo sur Youtube!

partager

À propos de cette série

Mit der Reihe „Handreichungen zur Politischen Bildung“ möchte die Politische Bildung der Konrad-Adenauer-Stiftung interessierte Bürgerinnen und Bürger über politische Entwicklungen informieren, Orientierungen in Sachfragen geben und das Interesse an politischer Mitwirkung stärken. Die Handreichungen verstehen sich als Grundlageninformationen zur Beteiligung an aktuellen politischen Diskussionen.

Informations de commande

Die Handreichungen können telefonisch oder per E-Mail unter bestellung@kas.de bestellt werden.