Présentations & compte-rendus

État de droit et l'extrémisme violent au Sahel

Forum en coopération avec Afrikajom Center, ONU Femmes et UNFPA

La région du Sahel est confrontée à un extrémisme violent depuis plusieurs années. Pour contrecarrer ce phénomène, il est nécessaire de trouver une solution efficace qui respecte l'État de droit dans les pays concernés.
​​​​​Les 5 et 6 novembre 2020, le Programme pour la Promotion de l'État de Droit a organisé un forum sur la situation de la sécurité et de l'État de droit dans la région du Sahel en coopération avec Afrikajom Center, ONU Femmes et UNFPA. Des Etats tels que le Mali, le Nigeria et le Burkina Faso sont confrontés à un extrémisme violent depuis plusieurs années. Le séminaire a rassemblé des juristes, des politiciens, des journalistes, des académiciens et des experts pour discuter de la manière dont les États peuvent lutter efficacement contre l'extrémisme sans perdre l'État de droit. La recherche d'une solution non violente était au premier plan. Car les participants ont convenu que la violence qui règne au Sahel ne doit pas être combattue par une violence encore plus grande. 

partager

À propos de cette série

La Fondation Konrad-Adenauer, ses instituts, centres de formation et bureaux à l'étranger proposent tous les ans uin grand nombre de manifestations dédiées à des thèmes différents. À l'adresse www.kas.de, nous vous présentons, de manière actuelle et exclusive, des conférences, événements et symposiums. Outre un résumé thématique, vous trouverez ici aussi du matériel supplémentaire tel que des photos, des manuscrits de discours, des vidéos ou des podcasts radio.