Séminaire

Formation des femmes leaders sur les techniques de communication efficace dans l’engagement politique

Cet atelier a été organisé par la KAS et NDI (« National Democratic Institute») en partenariat avec le CFPLA (« Cartel des femmes politiques leaders actives »).

Détails

L´atelier avait pour cible une trentaine de femmes politiques issues autant de partis politiques de la majorité que de l’opposition.

A l’approche des élections, qui devraient se tenir le 23 décembre 2018 selon la CENI (« Commission Electorale Nationale Indépendante »), les femmes sont appelées à jouer un rôle primordial dans les débats politiques. Leur faible participation, ainsi que leur faible représentation au sein des institutions étatiques laissent penser qu’elles ne sont pas assez actives dans la vie politique et sociale. Pourtant, elles représentent 52% de la population congolaise et demeurent des acteurs politiques, économiques et sociaux essentiels.

Le présent atelier a donc été organisé afin de pallier au manque de visibilité des femmes dans les médias, en leur offrant une formation « sur les techniques de communication politique efficace dans l’engagement politique de la femme» et en améliorant la qualité de leur participation aux débats politiques. A cet effet, deux intervenants de qualité ont animé l’atelier: Jean-Jacques Mubenga, Professeur à l’IFASIC (« l'Institut Facultaire des Sciences de l'Information et de la Communication ») et Anna Mayimona Ngemba, Co-fondatrice et Présidente de l’UCOFEM (« l’Union congolaise des femmes dans les médias »).

Tout d’abord, pour sa première intervention, M. Mubenga a rappelé les bases de la communication, tout en faisant appel aux connaissances des participantes. Ensuite, son deuxième exposé portait sur la prise de parole en public. Il s’en est suivi un exercice pratique durant lequel les participantes volontaires disposaient de trois minutes afin de convaincre les autres participantes de leur projet. Enfin, la dernière intervention de cette première journée de formation avait trait au débat public. Afin de mettre en pratique les connaissances acquises, les participantes se sont livrées à l’exercice du débat. Ce débat fut très animé.

La deuxième journée de formation a débuté avec une intervention sur les principes de l’interview à la radio ou à la télévision. Les participantes ont eu l’occasion de s’exercer, en jouant le rôle de femmes politiques faisant face à une journaliste pour une interview (radio ou télé). La conférence de Mme Mayimona Ngemba portait sur la construction de l’image de la femme leader. Elle a insisté sur l’utilisation des réseaux sociaux afin d’améliorer la visibilité des femmes politiques dans les médias. De plus, l’intervenante a évoqué les relations difficiles qu’entretiennent les femmes avec les médias, qui font et défont les femmes et hommes politiques.

Le dynamisme et l’implication des participantes lors de cet atelier démontrent la volonté de ces femmes d’asseoir leur place en tant que femmes politiques leaders dans la vie politique congolaise. Ainsi, il s’inscrit dans la continuité de l’un des objectifs poursuivis par la KAS, à savoir, la participation massive des femmes à l’élaboration des processus sociopolitiques et socioéconomiques.

partager

ajouter au calendrier

Lieu de l'événement

Kinshasa

Mis à disposition par

Bureau du Congo