Présentations & compte-rendus

Constitutions maghrébines et libertés individuelles

de Nora-Houda Beldjoudi

Visionconférence organisée par la KAS Algérie et Laboratoire Religion et société de l’université Alger 2

Les débats politiques et sociétaux en Algérie sont dominés, ces dernières semaines, par la révision de la Constitution. L’Algérie étant en voie d’adopter de nouvelles réformes constitutionnelles, ce thème est ainsi devenu d’une grande importance. La Fondation Konrad Adenauer et le laboratoire Religion et société de l’université Alger 2, ont organisé le 22 septembre 2020, une visioconférence, intitulée « Constitutions maghrébines et libertés individuelles », afin de non seulement débattre de la question mais aussi de mettre la constitution algérienne et les libertés individuelles en parallèle avec celles d’autres pays Maghrébins, à savoir, le Maroc et la Tunisie. Les débats en ont sorti les forces et les faiblesses.

La rencontre a porté sur les similitudes et les différences essentielles entre les conditions de garantie des droits et libertés dans les constitutions des trois pays du Maghreb, présentant chacune en premier lieu des constantes morales qui vont orienter toutes les libertés du citoyen. Les intervenants ont par ailleurs débattu de constitutions d’autres pays, notamment celle de l’Allemagne, la Loi fondamentale, citée en exemple, dont l'un des pères était Konrad Adenauer, qui débute par la philosophie des droits humains et met l'accent sur sa dignité, ses libertés intrinsèques, indiscutables et inviolables.  

Les juristes quant à eux, ont souligné ce qui distingue cette nouvelle constitution algérienne, tels que des aspects juridiques plus clairs et une cohérence plus visible entre le texte constitutionnel et les lois organiques existantes. Néanmoins, ils n’ont pas pu définir si elle représente réellement la psychologie du citoyen algérien qui est le premier concerné et si elle est de taille à apporter des solutions aux multiples crises qui tailladent son quotidien, obstruent ses libertés et limitent ses droits. 

 

partager

Interlocuteur

Nora-Houda Beldjoudi

Nora-Houda Beldjoudi bild

Assistante de Projet - Bureau de liaison d'Alger

nora.beldjoudi@kas.de +213 21 27 29 50 +213 21 27 78 19