Présentations & compte-rendus

La planification stratégique selon l’approche basée sur les Droits de l’Homme et la gestion axée sur les résultats

de Hatem Gafsi

Formation

S'inscrivant dans le cadre d'une série de workshops sur la bonne gouvernance locale et les droits de l´Homme, deux sessions de formation ont été organisées par la Konrad-Adenauer-Stiftung (KAS) et l´Institut Arabe des Droits de l´Homme (IADH) au profit des cadres du ministère des affaires sociales. La première session a eu lieu du 12 au 14 Mai 2016 à l´hôtel Ras El Ain à Tozeur et la deuxième du 02 au 04 Juin 2016 à l´hôtel Mahdia Palace.

Chaque formation s´est déroulée sur trois jours. Outres les séances introductives, chaque jour englobe une série de séances ayant chacune un objectif bien déterminé.

La première séance de la première journée a été consacrée aux Droits Humains (D.H.) : définitions, normes et principes, avec un focus particulier sur les droits économiques et sociaux. La session a comporté, aussi, une présentation du système international de protection des droits de l’homme et ses liens avec les systèmes nationaux. Elle a porté enfin sur les liens entre les D.H et le développement, et sur les possibilités réelles de programmer le développement en adoptant les lunettes D.H.(approche HRBA). Durant la deuxième séance de la première journée, l’approche basée sur les Droits de l’Homme dans le processus de programmation et de planification stratégique a été présentée et discutée (définition, but, compréhension commune et processus) ; et ses étapes essentielles ont été exposées. Un travail de compréhension et de maitrise de la mise en œuvre progressive de cette approche a été entamé en utilisant 2 techniques : la présentation-débat et les travaux de groupe.

Au début de la deuxième journée, la formation a repris dans sa 3ème composante à savoir la Gestion axée sur les résultats (GAR). La séance était réservée à la définition de la GAR, son historique et ses principes, suivis d’une explication du concept « Résultat » et des différents niveaux de « Résultats ». Suite à la présentation, un débat riche a été lancé et a permis de mieux comprendre les concepts et de bien distinguer les différences entre la GAR et la gestion axée sur les objectifs. Les séances suivantes étaient consacrées aux définitions des niveaux des résultats à savoir : « Impact », «Effets » et « Produits », et à des exercices pratiques pour la formulation de « Résultats ». L’ensemble du processus s’est fait par étape, « Résultat » par « Résultat » à travers des exercices pratiques et des restitutions en plénière au fur et à mesure que la formation avance. Par la suite, La notion de « Hypothèses et Risques », entant que composantes importante de l’approche GAR, a été définie, expliquée et discutée, et un exercice d’application réalisé. Enfin, la dernière séance de la deuxième journée était réservée au concept « indicateurs « dans l’approche GAR : définitions, exercices et restitution. La 2ème journée a été clôturée, comme la précédente, par une évaluation générale orale du déroulement et des conditions de travail.

Le début de la troisième journée a fait l´objet d´un rappel du déroulement de la 2ème journée, présenté par Les 2 volontaires, la même méthodologie a été respectée dans l’étude des autres composantes de la GAR, à savoir les indicateurs et la planification du suivi et de l’évaluation : Présentation, discussion, travaux de groupes et restitution en plénière. La dernière séance était réservée à une révision générale du contenu de la formation selon une technique permettant une reconstruction, par tous les participants encadrés par le formateur, de tout le processus de l’ABDH et de la GAR.

partager