Présentations & compte-rendus

La compréhension du religieux par la jeunesse

Débat

La question des jeunes et de leurs convictions est si décisive pour l’avenir d’un pays qu’il est important de marquer un temps de pause et de s’interroger sur la position des jeunes vis-à-vis de la religion et leur compréhension du religieux.A cet effet, la Konrad-Adenauer-Swtiftung et Comet Info ont organisé le 30 juin 2016, un débat lors d'une soirée ramadanesque autour du thème « la compréhension du religieux par la jeunesse ».

Une rencontre particulière dans le sens où elle a confronté deux populations différentes dans l’âge mais aussi dans l’intérêt social et comportemental. Le but étant d’abord de créer un lien entre des jeunes de 15 à 25 ans et des personnes d’âge mûr et d’expérience avérée, des experts pour les écouter parler.

Les participants à cette soirée essentiellement des jeunes lycéens et étudiants se sont exprimés sur leur compréhension du religieux et de la religion et sur le contenu scolaire de l’éducation religieuse et son impact sur la suite des études. En effet, ces jeunes sont encadrés par des psychologues soucieux de cerner ce qui motive leurs choix comportementaux ainsi que par des experts de l’éducation notamment des spécialistes de formation religieuse, de philosophie, de littérature arabe et de sociologie.

Après une écoute attentive et active des différentes opinions, interventions et constats des jeunes participants, les experts ont interprété et évalué les réponses du point-de-vue du contenu et estimé ce qui peut en découler comme comportement et choix de vie. Ils ont ainsi essayé de canaliser les différentes réponses des jeunes afin de leur donner un sens et en discuter les sources, en prodiguant des recommandations et des conseils.

Parmi les participants, des parents ont également partagé leur expérience et rôle dans ce versant de l’éducation de leurs enfants et des élus locaux pour dire ce qui se fait ou est susceptible d’être fait par la localité pour la communauté.

Cette idée de réunir des jeunes pour prendre la parole, les inciter à faire une introspection sur leur propre comportement et réaliser le poids de leur responsabilité sur leur choix avenir est une initiative de la KAS qui s’inscrit dans la perspective de construire des passerelles sociales, essayer d’établir, dans un premier temps, un lien social intergénérationnel et surtout promouvoir la tolérance et le dialogue inter-religieux.

partager