Séminaire

Bénin: 10ème Anniversaire de l´émission "Entre-Nous"

Diverse Veranstaltungen

Des manifestations divers à l´occassion du 10ème anniversaire de l´émission télé "Entre-Nous".

Détails

I- PRESENTATION

La dévaluation du franc CFA intervenue en 1994 a amené la Fondation Konrad Adenauer, le Centre Afrika Obota et l’Office de Radiodiffusion et Télévision du Bénin à initier une série d’activités d’information et de sensibilisation sur le phénomène politique et économique qu’a constitué la dévaluation.

Le travail accompli en partenariat par les trois institutions aura constitué à démystifier le phénomène de dévaluation d’une part et d’autre part, à inciter davantage les citoyens au travail, tout en suppléant les faiblesses des pouvoirs publics en matière de communication. La tâche abattue a également permis d’établir de manière incontestable trois situations:

  • Les populations ont besoin d’être formées sur les faits civiques, économiques et politiques;
  • L’art est un vecteur à l’éducation civique populaire ;
  • Les médias, notamment la télévision et la radio ne sont pas suffisamment mis à contribution dans le processus d’éducation et de communication au profit des populations.

Cette question a fait l’objet de réflexion au niveau de chacun des partenaires. Au terme des réflexions et des discussions est née l’émission télévisuelle d’éducation civique des citoyens baptisée « Entre - nous » .

Elle est composée de trois parties complémentaires à savoir :

  • Un téléfilm dénommé " Tour de vis " qui prend encrage sur les faits sociaux et les réalités quotidiennes. C’est le volet fiction de Entre-nous, c’est un creuset où sur une note comique, mais combien perspicace, de talentueux comédiens peignent les maux qui minent l’existence du peuple béninois.
  • Des reportages qui viennent en appui à l’émission comme un témoignage. Ils permettent à nos populations de se prononcer sur les affaires de la cité.
  • Un débat brillamment conduit par le présentateur vedette qui prend appui sur le téléfilm et le reportage.

Depuis septembre 1994 l’émission « Entre - nous » s’est imposé par la pertinence de son objet (l’éducation des citoyens ) et l’objectivité dans le travail.

Elle est aujourd’hui la plus ancienne des émissions de la chaîne de télévision nationale.

II - JUSTIFICATION ET OBJECTIFS

Il y a bientôt dix ans que le Centre Afrika Obota, la Fondation Konrad Adenauer et l’Office de Radiodiffusion et Télévision du Bénin, à travers le magazine télévisé « Entre–nous » ont commencé à intéresser les populations béninoises aux faits de leur société aussi bien sur le plan politique, social qu’économique.

Dix ans de vie pour un programme audiovisuel, cela relève de l’exploit à tout point de vue.

L’essoufflement des finances, le tarissement de l’imagination des scénaristes, l’éclatement de l’équipe technique ou encore la virée des acteurs récurrents vers d’autres métiers sont autant de dangers qui à la longue plongent les productions audiovisuelles dans l’oubli.

« Entre – nous » a pu contourner toutes ces difficultés fatales et se maintenir sur le petit écran au grand bonheur des populations béninoises. Cette promesse n’est pas le fait de la seule volonté des institutions qui la produisent. Le succès et la résistance au temps de « Entre – nous » sont essentiellement dus à la pertinence des thèmes qu’elle aborde et à sa manière de les traiter.

A chaque diffusion, le magazine suscite l’engagement populaire et donne à tous les béninois, la conviction d’agir ensemble pour le bien-être de toute la communauté.

« Entre - nous » a pu même atteindre des sommets inattendus en s’exportant par exemple au Burkina -Faso , au Mali et au Niger respectivement sous les noms « Parlons - en » , « Ça se discute » et « Dialogue - franc ».

Dix ans de vie pour un magazine qui a eu tant d’impact sur les populations, c’est un événement que l’on ne saurait passer sous silence. C’est le moment de faire le point, d’avoir l’avis des téléspectateurs, de prendre un nouveau départ à tout point de vue salutaire pour l’avenir de l’initiative marquante de la société civile au Bénin. En clair faire en sorte que les dix ans de « Entre nous » soit une fête, un retentissement dans le ciel et sur la terre béninois qui l’ont vu naître et s’épanouir.

partager

ajouter au calendrier

Lieu de l'événement

Cotonou et ORTB / Bénin

Contact

Klaus D. Loetzer

Représentant Résident en Tunisie et Algérie