Konrad-Adenauer-Stiftung e.V.

Présentations & compte-rendus

Renforcer le partenariat entre l'Europe et l'Afrique

Des parlementaires africains et européens discutent des moyens de renforcer la coopération parlementaire

La promotion d'une coopération étroite entre l'Europe et l'Afrique est une priorité de l'actuelle présidence allemande de l'Union Européenne. Outre les relations au niveau gouvernemental, les échanges parlementaires jouent un rôle décisif dans ce contexte. C'est pour cette raison, qu’à l'invitation de la Konrad-Adenauer-Stiftung (KAS), des parlementaires européens et africains ont discuté, lors d'une conférence hybride lundi dernier. Les possibilités d'une coopération parlementaire plus étroite en ces temps de Corona et surtout dans le contexte de la nouvelle stratégie entre l’Union Européenne (UE) et l’Afrique ont été débattues.


​​​​​​​Le président de la Konrad-Adenauer-Stiftung, Norbert Lammert, a souligné dans son discours d'ouverture que la participation des parlements est particulièrement importante en temps de crise. Il fallait veiller à ce que la nécessité de décisions et de réglementations rapides ne conduise pas à des processus qui contournent les parlements. Dans la perspective d'un partenariat Afrique-Europe approfondi, il a fait une remarque importante : Bien que la demande d'une discussion stratégique ait été soulevée partout, la conception s'est souvent soldée par des phrases vides. La conférence parlementaire a été une occasion importante de lancer un discours nécessaire et de mettre en œuvre des moyens concrets d'intensifier la coopération.
​​​​​​​

Die Veranstaltung „Mondays for Parliamentarians“ zur EU-Afrika-Strategie fand im Hybridformat virtuell sowie im Forum der Akademie der KAS unter besonderer Beachtung der Hygieneregeln statt. Konrad-Adenauer-Stiftung e.V.
L'événement a eu lieu dans un format virtuel ainsi que dans l'Académie de la fondation avec une attention particulière aux règles d'hygiène actuelles.

En mars dernier, l'UE a publié les bases d'une nouvelle stratégie entre l’UE et l’Afrique. La présidence allemande du Conseil de l'UE fait de ce thème l'une de ses priorités. Le sommet entre l'UE et l'Union africaine prévu pour la fin du mois d’octobre, au cours duquel la stratégie devait être adoptée, a dû être reporté entre-temps en raison de la pandémie.

Die Key Note-Rede hielt David McAllister, Vizepräsident der Europäischen Volkspartei (EVP) und Vorsitzender des Ausschusses für auswärtige Angelegenheiten im Europäischen Parlament. Konrad-Adenauer-Stiftung e.V.
Le discours principal a été tenu par David McAllister, vice-président du Parti populaire européen (PPE) et président de la commission des affaires étrangères du Parlement Européen (PE).

David McAllister (député européen), vice-président du Parti populaire européen (PPE) et président de la commission des affaires étrangères du Parlement européen (PE) a parlé dans son discours d'ouverture de l'importance du partenariat UE-Afrique dans le contexte de la présidence allemande du Conseil de l'UE. Il a souligné l'importance de la coopération avec l'Union Africaine pour le Parlement Européen. Dans le contexte de la stratégie UE-Afrique, il a insisté sur le fait que maintenant - après la publication de la proposition de la Commission - il était temps d'écouter et de prendre en compte les voix et les perspectives africaines sur cette question, jetant ainsi les bases d'une stratégie commune. Un message central de son discours était également l'importance de l'approche "Team Europe" pour la capacité d'action commune de l'Union Européenne et pour la perception internationale de l'UE en tant que partenaire fort - aussi ou surtout en temps de crise. En conclusion, il a souligné les nouvelles opportunités qui pourraient se présenter pour la coopération en matière de politique économique entre les deux continents grâce à la mise en œuvre rapide de la zone de libre-échange africaine (AfCFTA).

In der abschließenden Paneldiskussion diskutierten Volkmar Klein MdB, entwicklungspolitischer Sprecher der CDU/CSU-Fraktion, die EU-Abgeordnete Hildegard Bentele sowie die afrikanischen Abgeordneten Rimamnde Shawulu Kwewum und Mkhuleko Hlengwa zu den Schwerpunktthemen der EU-Afrika-Strategie. Konrad-Adenauer-Stiftung e.V.
Lors de la table ronde, le député allemand Volkmar Klein, porte-parole du groupe parlementaire CDU/CSU pour la politique de développement, Hildegard Bentele, députée européenne, et les députés africains Rimamnde Shawulu Kwewum et Mkhuleko Hlengwa ont discuté des thèmes prioritaires de la stratégie entre l’Union Européenne et l’Afrique.

Le table ronde était composée du député allemand Volkmar Klein, porte-parole sur la politique de développement du groupe parlementaire CDU/CSU, Hildegard Bentele, députée européenne, Rimnande Shawulu Kwewum, députée nigériane, et Mkhuleko Hlengwa, député sud-africain. Les quatre intervenants ont débattu de sujets faisant partie intégrale de la stratégie entre l’UE etl’Afrique, tels que les possibilités d'accroissement des investissements européens, les défis communs en matière de politique de sécurité, le "Green Deal" européen et la nécessité de renforcer les voix africaines dans les forums multilatéraux. En outre, il a été question de la façon dont la pandémie de Covid 19 a affecté la vie quotidienne des parlementaires et de la manière dont les nombreux défis peuvent être relevés.

In einer Videobotschaft berichteten die Abgeordneten aus Afrika und Europa – wie der außenpolitische Sprecher der CDU/CSU-Bundestagsfraktion Jürgen Hardt – über aktuelle Herausforderungen im Kontext der COVID-19 Pandemie. Konrad-Adenauer-Stiftung e.V.
Dans un message vidéo, les parlementaires d'Afrique et d'Europe - comme le porte-parole de la politique étrangère du groupe parlementaire CDU/CSU Jürgen Hardt - ont rendu compte des défis actuels dans le contexte de la pandémie COVID-19.

L'événement s'inscrivait dans le prolongement de la Conférence des parlementaires africains et européens initiée par la KAS, qui s'est tenue l'année dernière en Côte d'Ivoire réuinissant des parlementaires de 17 pays d'Afrique subsaharienne et d'Europe. Sous le titre « Les lundis des parlementaires », des parlementaires européens et africains ont participé à des ateliers virtuels préparatoires, qui portaient entre autres sur les défis spécifiques des parlements africains et européens dus à la pandémie de Corona. Cette série s'est terminée par l'événement public, qui portait explicitement sur la stratégie entre l’UE et l’Afrique.

 

Die Moderatorin Christine Mhundwa von der Deutschen Welle in Berlin führte durch die Veranstaltung. Konrad-Adenauer-Stiftung e.V.
La présentatrice Christine Mhundwa, de la Deutsche Welle Berlin, a animé l'événement.
Au cours de la conférence, deux études de la Fondation Adenauer sur la situation des parlements dans la région du Sahel et en Afrique de l'Est ont également été présentées. Ces études seront publiées prochainement. La KAS mène des projets en Afrique subsaharienne et y est présente avec 18 bureaux. Son travail consiste notamment à renforcer la coopération entre les parlements et des systèmes de partis sur place.

partager