2011

Die Rolle der Professoren Sadji in der politischen Entwicklung Senegals

Um den Einsatz dieser herausragenden Persönlichkeiten im deutsch-senegalesischen Dialog zu würdigen, veranstaltete die Konrad-Adenauer-Stiftung Dakar in Zusammenarbeit mit der Association Sénégalaise de Coopération Décentralisée (ASECOD) am 1. März 2011 ein Symposium zum Thema "Die Rolle der Professoren Sadji in der politischen Entwicklung des Senegal". Die 2009 bzw. 2010 verstorbenen Professoren Sadji waren - vor allem nach der Gründung der Goethe-Gesellschaft in Senegal, deren Vorsitz Prof. Booker Sadji innehatte - nicht nur zu Partnern,sondern vor allem auch zu Freunden der KAS geworden.

2011

50 Jahre Medienentwicklung in Senegal

Dialogforum für Vertreter von Medien, Politik und Zivilgesellschaft
Über 80 Vertreter aus Medien, Wissenschaft, Politik und Zivilgesellschaft trafen sich am 22. Februar 2011 im Hôtel des Almadies, um im Rahmen der alljährlich von der KAS organisierten Veranstaltung „Dialog zwischen Politik und Medien“ über die Zukunft der senegalesischen Medien zu diskutieren. Das Motto der Konferenz lautete „50 Jahre Presse im Senegal“ und so standen vor allem aktuelle Herausforderungen und Umwälzungen in der Medienlandschaft des Senegals im Mittelpunkt der lebhaften Debatte.

2011

Franchises universitaires et libertés académiques

Atelier de la FKA et de la médiature de l'UCAD
Depuis quelques années, les espaces universitaires du Sénégal et plus particulièrement de Dakar sont confrontés à d’énormes problèmes de tout genre. Préoccupées par cette situation, la Médiature de l’université Cheikh Anta Diop de Dakar et son partenaire stratégique, la Fondation Konrad Adenauer, ont initié un atelier pour tenter de trouver des solutions. Les participants sont les représentants de toutes les associations des étudiants,des représentants du personnel des services sociaux du campus et des facultés universitaires, des représentants de certains syndicats et institutions concernées.

2011

Enracinement et Ouverture II

Plaidoyer pour le dialogue interreligieux
La Fondation Konrad Adenauer a organisé, avec l'Ambassade d'Israel, l'ASECOD et l'Université de Dakar, à son siège à Dakar du 14 au 15 décembre 2010, la deuxième édition du colloque sur le dialogue interreligieux II ». Ce colloque a réuni d’éminentes personnalités venues d’Israël, du Cameroun, du Togo, du Bénin, de la Côte d’Ivoire et des participants de toutes les régions du Sénégal, représentant diverses sensibilités sociales et des différentes religions, Judaïsme, Christianisme, Islam et Religions Traditionnelles, des multiplicateurs de la vie politique et économique et culturelle.

2011

Simulation parlementaire à Dindefelo

Processus de formation d'une opinion politique
Du 20 au 21 janvier 2011, une trentaine de jeunes ont eu à simuler une proposition de loi au parlement de Dindefelo dans la région de Kédougou. Si des simulations de ce genre organisées une à deux fois le mois par la Fondation Konrad Adenauer (FKA) à travers le Sénégal ne concernaient que des nationaux, celle-ci revêt un cachet particulier. En effet, pour la première fois elle réunissait allemands et sénégalais. Première du genre au Sénégal, cette rencontre d’envergure internationale a réjoui au plus haut niveau les autorités locales.

2011

Parlamentssimulation im interkulturellen Kontext

von Ute Gierczynski-Bocandé

Wege zur politischen Beteiligung junger Menschen
Die Parlamentssimulation der KAS Dakar brachte am letzten Wochenende 35 junge Erwachsene aus der entlegenen Region Kedougou und von der Universität Mannheim zusammen. Die Konstellation junger Menschen aus zwei verschiedenen Ländern und aus völlig unterschiedlichen Lebenswelten rief zu Anfang einige Zweifel an der „Machbarkeit“ hervor. Die Qualität des Lernspiels und das Engagement der Teilnehmer bewiesen jedoch, dass die Parlamentssimulation eine ideale Methode für junge Menschen unterschiedlicher Horizonte ist, um neue Wege der politischen Beteiligung zu erlernen und zu praktizieren.

2011

La contribution des Bassari du Sénégal au rendez-vous du donner et du recevoir

Conférence sur l'ethnie bassari de M. Abbé Jean Paul Bindia
Ce texte contient la conférence pronocée par Abbé Jean Paul Bindia prononcée le 13 décembre 2010 à l'occasion de la journée culturelle bassari, organisée par l'ANEEB, la FKA et Espace Sinkou en marge du FESMAN. Le conférencier conclut:Sur le fertile sol sénégalais est en train de pousser le peuple bassari comme une jeune plante rare mais précieuse pour ses qualités exceptionnelles. Nous lui souhaitons une croissance rapide et efficace à la fois par ses racines (traditions ancestrales) et par son feuillage (modernité) en étendant ses sarments jusqu’aux extrémités du pays et au-delà.

2010

Cinquante ans de politique économique et d'intégration en Afrique : quel bilan?

Contribution de M. Abdoulaye Ly au colloque sur les 20 ans de la réunification allemande
A l’aube du troisième millénaire, l’Afrique reste le continent où les contraintes du développement apparaissent les plus aiguës. Devant le retard important enregistré sur la voie du développement, le Continent devrait inscrire, au rang de ses priorités, la diversification de sa production à l'exportation ainsi qu'une politique endogène et auto-entretenue, basée sur la transformation locale. Cette introspection permettrait également de définir une nouvelle vision, au plan institutionnelle, qui constitue le soubassement de l'activité économique. .