Titre unique

APPEL A CANDIDATURE

Formation en journalisme d'investigation économique

Période : avril  2019 - décembre 2019

Pays concernés : Togo, Bénin, Côte d’Ivoire, Guinée, Burkina Faso

Le modèle économique de la presse africaine et le goût prononcé d’une grande partie du public pour les sujets à polémiques ont accentué la préférence des médias pour des informations liées à la politique, reléguant au second rang les questions économiques et bien d’autres thématiques d’importance vitale pour la société.

Aussi les défis structurels et organisationnels des rédactions des médias africains ont laissé planer sur les productions de la presse une note de mauvaise qualité, ce qui remet en cause la formation des professionnels de l’information.

Les questions économiques sont très peu présentes à la Une des journaux parce qu’ils ne sont pas jugés prioritaires par la direction éditoriale ou parce que lorsque ces sujets sont abordés par les journalistes, ils sont très superficiels et n’arrivent pas à accrocher l’intérêt du public, même s’il apparaît pour l’Afrique la nécessité d’une couverture médiatique impartiale et stratégique des questions économiques.

Le projet de formation et d’appui des journalistes en vue d’une couverture professionnelle des questions économiques est une initiative du Programme Dialogue Politique en Afrique de l’Ouest de la Fondation Konrad-Adenauer-Stiftung.

Le projet qui couvre le Togo, le Bénin, la Côte d’ivoire, la Guinée et le Burkina Faso vise à améliorer la capacité des professionnels des médias dans le domaine de l’investigation économique afin de mieux jouer leur rôle de promotion de la démocratie et de la bonne gouvernance. Il s’agira d’apporter aux journalistes un soutien pour mener des enquêtes et faire des reportages sur des sujets économiques revêtant un enjeu capital pour les Etats de la sous-région.

Dans le cadre de la mise en œuvre de ce projet qui couvrira la période de mars à décembre 2019, les journalistes sélectionnés pour y prendre part auront droit à:

  • Un atelier de renforcement des capacités en matière de journalisme d'investigation,
  • Un soutien financier sous la forme de subventions par la KAS pour conduire leurs investigations sur le terrain afin de produire des articles informatifs de bonne qualité.
  • Un Programme de mentorat qui les mettra en relation avec un Expert en journalisme d'investigation.

Ce programme offrira aux journalistes des conseils avant la publication de leurs articles sur les implications juridiques de leurs enquêtes.

La formation comprendra entre autres des discussions sur le code de conduite, les normes internationales et les normes de déontologie journalistique, spécifiquement les normes sur la couverture des sujets d’ordre économique.

Les journalistes issus de la presse écrite ou de la presse en ligne exerçant au Bénin, au Togo, au Burkina Faso, en Côte d’Ivoire et en Guinée peuvent faire acte de candidature.

L’atelier de renforcement des capacités en journalisme d'investigation

Cet atelier durera cinq (5) jours. Il portera sur les défis quotidiens en matière de recherche, d’accès et d’analyse des informations pour produire des articles d’investigation sur les questions économiques. Les ateliers exigent un engagement total des postulants et sera résidentiel.

L’atelier de formation se tiendra dans la première quinzaine du mois d’avril 2019.

Il abordera les thèmes suivants:

  • Principes et meilleures pratiques en matière de journalisme d'investigation selon la méthode de « l’enquête par hypothèse »
  • Éthique du journalisme d'enquête et code de conduite des médias
  • Méthodes pratiques de collecte, d’analyse et de visualisation des données
  • Sensibilisation aux menaces juridiques et stratégies d'atténuation

Les subventions pour les reportages d'investigation sur les questions économiques:

Les journalistes ayant pleinement participé au programme de formation seront éligibles pour solliciter un soutien de la KAS pour mener à bien leur projet d’enquête. Cependant les journalistes n’ayant pas participé à la formation et présentant un projet d’investigation de qualité, peuvent bénéficier de ces subventions.

Les porteurs des projets subventionnés par la KAS se verront également confier un mentor qui leur apportera des conseils et un soutien technique tout au long des phases de recherche, de rédaction et de publication de leur article.

Profil des candidats:

Les journalistes intéressés par ce projet de formation et d’appui pour la couverture des questions économiques doivent remplir les conditions ci-dessous :

  • Etre journaliste professionnel de presse écrite ou de la presse en ligne exerçant au Bénin, au Togo, au Burkina Faso, en Côte d’Ivoire ou en Guinée.
  • Etre disposé à suivre une formation pratique et intensive sur le journalisme d’investigation et la couverture des sujets d’ordre économiques
  • Avoir une expérience dans des domaines économiques

Programme indicatif de mise en œuvre du Projet de formation et d’appui pour la couverture des questions économiques:

27 mars 2019 Date limite de réception des appels à candidature
3 avril 2019 Notification des participants sélectionnés
15-19 avril 2019 Atelier de renforcement des compétences en journalisme d'investigation
12 juin 2019  Date limite de dépôt des propositions de projets d’enquête pour les subventions de reportage d'enquête
1er juillet – 30 septembre 2019

Recherche des informations et rédactions des articles

Octobre 2019 Publications des enquêtes journalistiques                              

Processus de sélection

Le dossier de candidature dûment rempli comprendra:

  • Le formulaire de candidature dûment rempli
  • La déclaration d’intention qui décrit les objectifs et l’intérêt des candidats à postuler au projet
  • Coordonnées de 2 références professionnelles
  • Deux articles précédemment publiés qui démontrent l'intérêt et la capacité du candidat

Veuillez envoyer votre candidature par courrier électronique à l'adresse : stagiaire1.pdwa@kas.de

Date limite de candidature: 27 mars 2019

NB : Pour toutes informations, vous pouvez contacter M Gérard Guedegbe, Consultant de la KAS, Tél : +229 97 08 44 15 / +225 75 77 38 68, seragerry@gmail.com ou M Théodore GOLLI, Chargé de Programme à la KAS, Tél : +225 22 48 18 00, theodore.golli@kas.de.

Interlocuteur

Théodore Golli

Théodore Golli bild

Chargé de programme

Theodore.Golli@kas.de +225 22481800