Workshop
Ausgebucht

Atelier régional des journalistes et communicants spécialisés dans les questions de défense et de sécurité.

Rôle de la presse dans l'appropriation et la dissémination des politiques de sécurité en Afrique subsaharienne

Le Programme pour le Dialogue sur la Sécurité en Afrique subsaharienne (SIPODI) de la Fondation, en charge d’initiative, a pu observer que les politiques de sécurité (outils et instruments…) nationaux, transnationaux et internationaux élaborées par les Etats et/ou les institutions ne sont souvent pas accessibles aux journalistes, aux hommes de presse et aux communicants. Cette situation est à l’origine de la méconnaissance des enjeux de sécurité et des défis inhérents au traitement de l’information et de la communication spécialisée par les hommes des médias. Le Programme SIPODI interpelle, à juste titre ces derniers, en tant que vecteurs d’opinion afin qu’ils deviennent des promoteurs du renforcement de stabilité politique et de promotion de la paix et de la sécurité en Afrique et dans le monde.

Details

  • Contexte et justification

Le Bureau régional de la Fondation Konrad Adenauer à Abidjan en Côte d’Ivoire souhaite initier un programme de renforcement des capacités des professionnels de la presse et des médias des pays de l’Afrique de l’Ouest et centrale (Côte d’Ivoire, Bénin, Mali, Guinée, Sénégal, Cameroun, etc…) sur la connaissance, la maîtrise et les bonnes pratiques en matière de diffusion de l’information liée aux politiques de sécurité et de défense dans les pays d’Afrique subsaharienne.

Le Programme pour le Dialogue sur la Sécurité en Afrique subsaharienne (SIPODI) de la Fondation, en charge d’initiative, a pu observer que les politiques de sécurité (outils et instruments…) nationaux, transnationaux et internationaux élaborées par les Etats et/ou les institutions ne sont souvent pas accessibles aux journalistes, aux hommes de presse et aux communicants. Cette situation est à l’origine de la méconnaissance des enjeux de sécurité et des défis inhérents au traitement de l’information et de la communication spécialisée par les hommes des médias. Aussi, en amont de l’élaboration des politiques de sécurité et des instruments de règlement des conflits, se trouvent les instruments de gestion de la sécurité lors des conjonctures électorales. Dans plusieurs pays, les contextes électoraux de la région ouest-africaine ont généré des tensions politiques souvent graves, avec pour conséquence le recul des processus démocratiques et la perte de foi dans les institutions par les opinions publiques nationales et internationales. Ces situations mettent en péril le bien-être des populations et affectent la sécurité à l’intérieur comme aux frontières des pays. Parfois, le changement de pouvoir s’est opéré dans certains pays hors de tout cadre constitutionnel, renforçant la défiance dans les institutions et même dans les principes de la gouvernance et de la démocratie. A ce niveau également, les journalistes, hommes de presse et communicants sont appelés à jouer un rôle majeur dans la préservation du climat d’apaisement de cohésion sociale. Attachée à la stabilité et au renforcement de la sécurité dans les pays subsahariens en contexte démocratique, la Konrad-Adenauer-Stiftung ( KAS) à travers son Programme pour le Dialogue sur les politiques sécuritaires en Afrique subsaharienne travaille depuis de nombreuses d’années pour favoriser une meilleure cohabitation diverses et variés acteurs de la sphère publique à savoir les jeunes, les étudiants, les décideurs politiques, la société civile, les forces de l’ordre ou encore les professionnels des médias, de la presse, de la communication et du journalisme, le Programme SIPODI interpelle, à juste titre ces derniers, en tant que vecteurs d’opinion afin qu’ils deviennent des promoteurs du renforcement de stabilité politique et de promotion de la paix et de la sécurité en Afrique et dans le monde. Le présent atelier régional a pour objectif de promouvoir une stratégie d’appropriation et de dissémination de l’information spécialisée sur les questions de sécurité et de défense et le partage de bonnes pratiques en vue d’une meilleure coordination de l’information citoyenne et publique dans les contextes démocratiques. Pour atteindre cet objectif, la Fondation Konrad Adenauer s’appuie sur le cabinet InterGlobe Conseils, spécialisé en expertise géopolitique et communication stratégique en Afrique subsaharienne pour faire d’Abidjan, le lieu fécond de l’expression responsable des médias pour la paix, la sécurité et la démocratie.

 

  • Objectif général

A l’heure de la fulgurance des trajectoires souvent douteuses de l’information, il est utile de travailler sur la réduction du phénomène des « fake news » qui altèrent la sincérité des débats, provoquant des troubles et de l’insécurité. A travers le programme SIPODI, la KAS déploiera des sessions d’informations et de formation à destination des professionnels de la communication, de la presse et des médias afin de les renseigner sur les activités du programme régional d’une part et d’autre part leur donner également des clés de la connaissance et de la maîtrise des instruments de politique de sécurité afin qu’ils améliorent la perception de leur profession, souvent chahutée ou incomprise lorsqu’il est question de traiter des
informations ou de communiquer sur les problématiques sécuritaires en Afrique. Ce programme sera exécuté conjointement par le cabinet InterGlobe Conseils, spécialisé en communication stratégique et expertise géopolitique et les équipes de la Fondation Konrad Adenauer.

 

 

 

Zum Kalender hinzufügen

Veranstaltungsort

Abidjan
Cocody Lycée Classique, Rue Flamboyant (Ancien CECOS),
08 BP 4134 Abidjan
Côte d’Ivoire
Zur Webseite

Anfahrt