Séminaire

„Digitalisation, Big data, intelligence artificielle : où en sommes-nous ?“

Volume, variété et vélocité sont les principales caractéristiques des données numériques qui circulent aujourd’hui et qui ne peuvent être traitées par des outils classiques. L'Intelligence Artificielle est, ces dernières années, omniprésente dans les entreprises, dans toutes les industries au sein desquelles la prise de décision est transformée par les machines intelligentes. Où en est la Tunisie dans ce domaine futuriste ? Comment doit-elle se préparer aux changements que L'Intelligence Artificielle va entraîner ?

Détails

L'Intelligence Artificielle est, ces dernières années, omniprésente dans les entreprises, dans toutes les industries au sein desquelles la prise de décision est transformée par les machines intelligentes.

Cette technologie, développée depuis les années 50 par Alain Turing, bouleverse nos manières de vivre, de travailler et, fait désormais partie de notre quotidien.

Où en est la Tunisie dans ce domaine futuriste ? Comment doit-elle se préparer aux changements que L'Intelligence Artificielle va entraîner ?

La conduite d'un décideur pourrait gagner en puissance si ce dernier percevait et traitait l'information à travers  les méthodes et les techniques de l'IA en lui fournissant les moyens pour produire des modèles riches, lui facilitant  in facto l'échange avec son public cible.

Ainsi, la clef du succès réside, de nos jours, dans la capacité de l'État à anticiper les évolutions numériques et à les accompagner au mieux possible en se montrant souple et évolutif. Cela ne se concrétisera que lorsqu'il encouragera la création de ponts entre le monde académique et le secteur privé tout en faisant de la digitalisation un thème transversal intégré à tous les niveaux de l'éducation, de la formation continue et professionnelle ainsi que la recherche.

De ce fait, nos ingénieurs doivent être capables de produire des algorithmes de l'IA et fabriquer des robots sans être entravés par le manque de volonté politique.

Par ailleurs, une étude de PWC a spécifié que l'IA pourrait d'ici 2030 permettre au PIB mondial de progresser de plus de 15,7 trillions de dollars.

La mise en place d'une nouvelle vision économique favorable à l’émergence de startups dans l'économie numérique et dans les industries créatives est devenue un impératif de compétitivité économique et s'impose à la Tunisie.

Mais quels sont les ingrédients aptes à développer un nouveau modèle économique digitalisé qui reboostera l'économie du pays ?

Toutefois, nous ne devons pas occulter le fait que la révolution des mégadonnées et des objets connectés  suppose également la prudence face à cet océan de données où nous vivons, où nous évoluons et où ce que nous consommons et ce que nous disons est enregistré et conservé à jamais.

Et, à cet égard, il convient de noter que la Tunisie a introduit en mars 2018 un nouveau projet de loi sur la protection des données personnelles en conformité avec le nouveau RGPD européen.

Dans ce contexte, la Konrad-Adenauer-Stiftung (KAS) et le Forum de l’Académie Politique (FOAP) organisent une journée d’étude portant sur le thème.

partager

ajouter au calendrier

Lieu de l'événement

Hôtel Ramada Plaza - Gammarth

Contact

Slim Jaoued

Slim Jaoued bild

Chargé de Programme pour la Tunisie

slim.jaoued@kas.de