Discussion dexperts

L’éducation au service de la modernité et du renforcement de la citoyenneté

Rencontre-débat organisée par la KAS en collaboration avec le Forum de l'Académie politique

Tous les sociologues s'accordent à affirmer que l'école constitue un lieu privilégié à partir duquel on parvient à influencer de manière méthodique et systématique les comportements et les attitudes des apprenants. De ce fait, cette école, sur laquelle reposent tous les espoirs, doit prendre le pas sur la rue et toutes les tribunes en embrassant la quintessence de l'intelligence humaine en vue de guider les jeunes scolarisés vers la modernité tout en renforçant leur citoyenneté. Mais il reste à se demander comment faire de l'éducation à la citoyenneté une réalité dans les écoles tunisiennes et comment y renforcer le concept de la modernité ? Pour débattre de cette question, la Konrad-Adenauer-Stiftung et le Forum de l'Académie politique organisent une rencontre-débat avec M. Hatem Ben Salem, ancien ministre de l'Éducation.

Détails

Tous les sociologues s'accordent à affirmer que l'école constitue un lieu privilégié à partir duquel on parvient à influencer de manière méthodique et systématique les comportements et les attitudes des apprenants.

De ce fait, cette école, sur laquelle reposent tous les espoirs, doit prendre le pas sur la rue et toutes les tribunes en embrassant la quintessence de l'intelligence humaine en vue de guider les jeunes scolarisés vers la modernité tout en renforçant leur citoyenneté.  Mais il reste à se demander comment faire de l'éducation à la citoyenneté une réalité dans les écoles tunisiennes et comment y renforcer le concept de la modernité ?

Depuis l'indépendance du pays, l'école, suppléée par une politique précoce de régulation des naissances, demeure le cœur battant de la Tunisie. La Tunisie post-indépendance, animée et propulsée par l'école, est entrée de plain-pied dans la modernité puisque les établissements scolaires et les universités ont constitué le premier cercle d'émancipation nationale.

Quant à l'éducation à la citoyenneté, elle n'a pas encore trouvé une place primordiale dans l'enseignement tunisien.

L'éducation à la citoyenneté ne se réduit pas à la transmission des savoirs en matière de citoyenneté, mais vise surtout l'exploitation de ces savoirs pour construire d'une part la personnalité de l'enseigné et de lui apprendre " le vivre ensemble " d'autre part. L'éducation à la citoyenneté peut être un élément novateur dans le projet d’école et un agent de changement pour démocratiser la société.

Désormais cette éducation à la citoyenneté reste un défi pour tous les Tunisiens à cause de toutes les mutations politiques actuelles.

partager

ajouter au calendrier
Contact

Slim Jaoued

Slim Jaoued bild

Chargé de Programme pour la Tunisie

slim.jaoued@kas.de