Diffusion en direct

Le monde arabe : état des lieux, enjeux et perspectives

Colloque international organisé par la KAS et le Forum de l'Académie du Politique (FOAP)

La Konrad-Adenauer-Stiftung (KAS) et le Forum de l'Académie du Politique (FOAP) vont organiser un colloque international afin de débattre de l'état des lieux, des enjeux et des perspectives du monde arabe. L'événement sera diffusé en ligne et se tiendra le 22 et 23 octobre.

Détails

S’il fallait définir d’un mot le monde arabe aujourd’hui, ce serait le mot « inquiétude ». À l’héritage despotique millénaire, à la domination coloniale, au drame palestinien, à la malédiction du pétrole, s’est ajoutée dès l’aube du XXIe siècle, une déstabilisation périlleuse provoquée par les interventions étrangères qui surent habilement exploiter les revendications légitimes des peuples pour plus de justice et de liberté. La perversion de la protestation sociale par le jeu des intérêts géopolitiques s’ajoute la volonté de certains États de la région à imposer leurs choix. Une telle situation a conduit le monde arabe a une déstabilisation dont sont victimes à l’heure actuelle, l’Iraq, la Syrie, le Yémen et la Libye. Et qui sait quel pays sera, à son tour, demain en proie à l’insécurité, au désordre, sinon à l’anarchie ?

Et que restera-t-il des acquis en matière de modernisation et de progrès ?

Cependant, le pessimisme que suscite l’observation anxiogène de cette région du monde ne doit pas nous empêcher de débattre de la question, avec l’espoir que notre réflexion plurielle apportera quelque éclairage utile aux hommes et femmes arabes et non-arabes de bonne volonté.

Certes, la question est vaste et complexe mais notre colloque pourrait s’articuler autour des thèmes suivants : Les leçons de l’histoire, les défis du temps présent, la pauvreté, l’illettrisme, le déracinement culturel, la désespérance d’une grande partie de la jeunesse et la fascination de « l’exil occidental » ; Face à tout cela, la démocratie constituera-t-elle durablement un modèle, ou bien les problèmes économiques et sociaux énormes conduiront-t-ils à la tentation autoritaire ?

Pire encore, les ressources en eau qui se tarissent de jour en jour, risquent d’affecter à terme jusqu’à la survie même des populations ; le problème des rapports de l’État avec la religion trouvera-t-il enfin une solution ?

La pandémie de coronavirus et l’inévitable repli des États du monde sur leurs propres problèmes financiers et économiques ne risquent-t-ils pas, en freinant la coopération internationale, d’aggraver les difficultés des pays arabes ? Face à tous ces handicaps, comment les élites arabes pourraient-elles contribuer à l’évolution positive du monde sans avoir à s’exiler ? Enfin, le monde arabe gagnerait-t-il au change s’il venait à ne plus constituer un enjeu de taille dans la stratégie des grandes puissances qui semblent désormais se tourner vers l’Asie-Pacifique ?

Vous trouverez ici le programme à télécharger: Programme - Le monde arabe état des lieux et perspectives.pdf

partager

ajouter au calendrier
Contact

Slim Jaoued

Slim Jaoued bild

Chargé de Programme pour la Tunisie

slim.jaoued@kas.de