Discussion

La religion et la gauche : une relation tendue ?

Dans le cadre de la série de débats « précisions idéologiques » visant à clarifier les zones d’ombre dans les constructions idéologiques des principaux courants politiques en Tunisie, la relation entre la Gauche et la Religion fera sujet de débat.

Détails

Certains ont tendance à résumer la position de la gauche envers la religion dans la célèbre expression de Karl Marx "la religion est l’opium des peuples", ou encore et "le soupir de la créature opprimée".

Si les adversaires de la gauche mettent l’accent sur cette expression comme argument de l’hostilité de la gauche envers la religion, le paradoxe réside dans le fait que certains penseurs de gauche l’adoptent aussi, puisqu’ils considèrent que la religion est une sorte de dérive dans la conscience sociale, cherchant le soulagement au lieu de trouver des solutions réelles.

Mais cet avis ne fait pas l’unanimité, puisque d’autres penseurs estime que la gauche (même marxiste) n’est pas hostile à la religion, mais elle critique tout détournement de la conscience sociale à tel point que la religion est devenue le refuge des opprimés.

Est-ce que la gauche est hostile, par essence, à la religion ?

L’association Tounes Al Fatet et la Konrad-Adenauer-Stiftung organisent le samedi 21 janvier 2017, à partir de 14H, à l’hôtel Novotel à Tunis, un débat intitulé « la gauche et la religion ».

Ce débat, qui se déroulera selon les règles d’Oxford style debate, opposera les deux auteurs et analystes politiques, M. Mustapha Kalaï et M. Habib Bouagila.

Nous invitons vivement tous nos amis journalistes à être présents lors de cet événement et nous nous mettons à leur entière disposition pour toute information complémentaire

partager

ajouter au calendrier

Lieu de l'événement

Hôtel Novotel Tunis

Contact

Hatem Gafsi

Hatem Gafsi bild

Chargé de programme pour la Tunisie

hatem.gafsi@kas.de