Discussion

Quelles solutions pour une santé pour tous ?

La Konrad-Adenauer-Stiftung (KAS), et le Forum de l’Académie Politique (FOAP) organisent une journée d’étude consacrée pour trouver des solutions radicales afin de valoriser la santé en Tunisie.

Détails

L'état de santé d’une population est influencé par plusieurs facteurs : la biologie, le mode de vie, l'organisation des soins de santé et l'environnement physique et social dans lequel les gens vivent. En fait, la santé ne se réduit pas à l'absence de maladie mais a un sens plus large puisqu’elle correspond à un état de bien être total sur les plans physique, mental et social qui justifient l'élaboration de politiques publiques nouvelles.

Depuis 1980, un indice synthétique « Indice de santé sociale » figure parmi les indicateurs « sociaux » ou « socio-économiques » et vise à compléter, le PIB à partir de seize variables élémentaires, regroupées en cinq composantes associées à différentes catégories d'âge :

Enfants : Mortalité infantile / Maltraitance des enfants / Pauvreté infantile.

Adolescents : Suicide des jeunes / Usage de drogues / Enfants nés de mères adolescentes.

Adultes: Couverture par l'assurance-maladie.

Personnes âgées : Pauvreté des plus de 65 ans / Espérance de vie à 65 ans.

Tous âges : Délits violents / Accidents de la route mortels liés à l'alcool / Accès à un logement.

Ainsi, la transformation de la société, le bouleversement des structures familiales, le vieillissement de la population et le nombre croissant de femmes qui travaillent à l'extérieur du foyer font ressortir de nouveaux problèmes de santé et invitent à chercher de nouvelles approches qui ne doivent pas perdre de vue que le système de santé doit reposer sur des valeurs de justice sociale, de solidarité et de qualité de vie, de manière à ce que toute personne ait le droit de recevoir les soins adéquats et ce, indépendamment de sa capacité à payer.

Or, notre système de santé, dans sa forme actuelle, ne répond pas aux principaux problèmes que pose la santé de nos jours et, les politiques et les mesures actuelles ne correspondent pas à l’impératif d’offrir une vie saine et digne à des personnes défavorisées financièrement, régionalement et/ou familialement.

Les solutions à chercher devront donc réduire les inégalités quant à l’accès aux soins, mettre l’accent sur les efforts de prévention et améliorer la capacité des gens à s'adapter et à vivre avec leurs infirmités, leur vieillesse ou leurs problèmes de santé mentale.

De quels mécanismes avons-nous, alors besoin pour répondre efficacement à ces défis ?

Quelles sont les stratégies à développer pour ce faire ?

Quels sont les financements justes et durables pour la mise en place de ces stratégies ?

Comment peut-on arriver à assurer l'approvisionnement, l'entretien, l'utilisation correcte des médicaments et des équipements ?

Quelles sont les mesures à mettre en place pour améliorer l'organisation, la gestion et la qualité des services ?

partager

ajouter au calendrier

Lieu de l'événement

Hôtel The Résidence Tunis, Gammarth

Contact

Slim Jaoued

Slim Jaoued bild

Chargé de Programme pour la Tunisie

slim.jaoued@kas.de
Quelles solutions pour une santé pour tous ?