Séminaire

QUELLES POLITIQUES LOCALES POUR L’ENVIRONNEMENT ?

VI ème Adenauer Forum

La Konrad-Adenauer-Stiftung (KAS) et le Forum de l’Académie Politique (FOAP) organisent le 24 novembre 2018 le VI ème Adenauer Forum portant sur le thème de l’éco-citoyenneté et développement durable.

Détails

Les politiques publiques, qui pendant longtemps étaient considérées comme les actions de l’État, s’ouvrent aux collectivités locales qui détiennent désormais un ensemble de pouvoirs. En effet, le processus de décentralisation des compétences est enclenché procédant ainsi par la délimitation des interventions des municipalités dans le domaine de l’environnement.

À cet effet, l’article 45 de la Constitution tunisienne, adoptée en 2014, garantit « Le droit à un environnement sain et équilibré et le droit de participer à la protection du climat » pour lequel « l’État doit fournir les moyens nécessaires pour éradiquer la pollution de l’environnement ».

Les administrations locales, élues au mois de mai 2018, manquant certes de capacités administratives et financières doivent améliorer leurs services pour une réalisation effective du développement durable ; tout en réfléchissant sur l’incidence des politiques publiques de l’environnement dans les finances locales.

Les conseils municipaux devraient investir dans l’adoption de politiques de prévention ou d’adoption puisque ces politiques interrogent directement sur les compétences traditionnelles des collectivités locales à savoir l’habitat, l’urbanisme, les transports, les déchets, l’éclairage public, le traitement et la gestion de l’eau, etc…

Une politique locale qui tente de réaliser un équilibre optimal entre les exigences du développement d’une part et la protection et l’exploitation rationnelle des ressources naturelles dans le cadre d’un développement durable permettra certainement aux générations présentes et futures d’en profiter. Pour parvenir à atteindre pareils objectifs, la notion d’éco-citoyenneté pourrait renforcer la relation qui s’établit entre la citoyenneté et l’environnement. De ce fait, les notions de citoyenneté, de durabilité et d’environnement constituent un enjeu sociétal dans lequel l’école est un levier d’action. L’éducation est d’ailleurs apte à préparer les jeunes apprenants à être des acteurs de demain pour agir dans la société, notamment dans la sphère publique.

La notion d’éco-citoyenneté, inculquée à l’école, montrerait aux jeunes citoyens leurs devoirs envers la planète sur laquelle ils vivent et l’environnement dans lequel ils évoluent.

L’éco-citoyen trie ses déchets, économise l’énergie, protège la nature. En somme, « L’éducation pour le développement durable vise à doter les individus des comportements, compétences ».

Quelles sont les limites qui s'imposent aux collectivités locales dans la gestion des politiques publiques locales de l'environnement ?

partager

ajouter au calendrier

Lieu de l'événement

Hôtel Diar El Andalous
40 Port El Kantaoui BP,
4089 Sousse
Tunesien

Voie d'accès

Contact

Slim Jaoued

Slim Jaoued bild

Chargé de Programme pour la Tunisie

slim.jaoued@kas.de