Présentations & compte-rendus

La question de la Religion et l'autre

de Nora-Houda Beldjoudi

Visioconférence internationale organisée par la KAS Algérie en partenariat avec le laboratoire Religion et Société

Tout comme l'injustice, la peur et l'exclusion de l'autre est une forme courante d'intolérance. La visioconférence internationale, portant sur « La question de la Religion et l'autre », organisée par la Fondation Konrad Adenauer en partenariat avec le laboratoire Religion et Société, de l’université Alger 2, a conduit des intervenants de plusieurs pays, du Qatar, Koweït, Irak, Palestine, Liban, Egypte , Tunisie et du Maroc ainsi que de différentes wilayas d’Algérie à débattre de problématiques qui ont ouvert les portes à l’analyse, à la déconstruction du complexe et la recomposition des paradoxes.

Hommes de fiqh (philologie) sociologues, philosophes, journalistes et politologues, les intervenants ont exposé les perspectives d’un débat riche et prometteur.  

Entre analyse de contenu, exposé de faits, étude de cas, comparaison et perspectives, les participants ont longuement partagé ce qui sépare ces pays et ce qui les unit.  

Il a été question de Religion et droits humains, de système sectaire, de laïcité, de représentations sociales, et de l’autre en tant qu’humain, en tant que religion, en tant que science et en tant que nature et univers.  

Des horizons ont été ouverts quant au renforcement de l'éducation à la tolérance pour contrecarrer les influences qui conduisent à l’appréhension et à l'exclusion de l'autre et permettent de développer une capacité d'exercer un jugement autonome, de mener une réflexion critique et de raisonner en termes éthiques.  

La diversité des nombreuses religions, langues, cultures et caractéristiques ethniques qui existent sur terre a été prônée en tant que richesse et en aucun cas en tant que prétexte à conflit.  

Même si le débat fait état d’une situation pour l’instant pessimiste des pays d’Afrique du Nord et du Moyen Orient, les participants, restant optimistes ont ouvert des perspectives sur lesquelles ils sont tous d’accord, pour sortir de la zone de perturbations.  

partager

Interlocuteur

Nora-Houda Beldjoudi

Nora-Houda Beldjoudi bild

Assistante de Projet - Bureau de liaison d'Alger

nora.beldjoudi@kas.de +213 21 27 29 50 +213 21 27 78 19