Veranstaltungsberichte

La Fondation Konrad Adenauer projette des séminaires de formation pour la PNC et l’Opposition politique

Le calendrier des activités de la Fondation allemande Konrad Adenauer en RD Congo prévoit, pour le mois de juillet 2013, des séminaires de formation à l’intention de la Police nationale congolaise (PNC), l’Opposition politique congolaise et l’Union nationale de femmes (UNAF) qui font partie des grands bénéficiaires de ses appuis et actions d’accompagnement.

La Konrad Adenauer Stiftung a indiqué vendredi 21 juin que le séminaire évoquera éventuellement la loi organique de la PNC promulguée par le président de la République, Joseph Kabila Kabange.

A travers cette loi n° 11/013 du 11 août 2011 portant organisation et fonctionnement de la PNC, la RDC est ainsi dotée d’une police républicaine, unifiée, efficace, civile, apolitique, professionnelle, accessible et à l’écoute de la population, susceptible de fonctionner au-delà de toute conjoncture et soubresaut politiques.

Cette loi place les polices administrative et judiciaire sous la responsabilité de hauts fonctionnaires relevant d’un seul et même service et permet à ce corps de maintien de l’ordre public de se doter d’éléments et de cadres bien formés.

Par ailleurs, elle unifie dans une structure homogène plusieurs corps de police provenant de l’ancienne Police nationale congolaise et de la police judiciaire des parquets, grâce à un regroupement visant une plus grande opérationnalité sur le terrain.

Promouvoir une « Opposition responsable »

S’agissant de l’Opposition politique, la Fondation Konrad Adenauer a organisé au mois de mai un séminaire politique sur « l’évaluation de l’action de l’Opposition politique en RDC ».

Le séminaire de juillet prochain devrait aider, dans une certaine mesure, à la transformation de la société congolaise

« Comment comprendre que des partis politiques de la Majorité et de l’Opposition puissent avoir les mêmes projets de société dans leurs programmes ? », est l’interrogation à laquelle le séminaire devra donner une réponse.

Selon la Konrad Adenauer Stiftung, « certains acteurs politiques ont fait de l’Opposition politique une affaire individuelle, comme si l’Opposition se limitait à adresser des critiques acerbes aux tenants du pouvoir actuel ».

Les participants à ce séminaire politique devront saisir cette opportunité pour imaginer des stratégies efficaces susceptibles de promouvoir une Opposition démocratique et responsable face une à une Majorité numériquement écrasante qui n’entend rien laisser à la présente Opposition politique.

Quant à l’UNAF, un réseau de plus de 250 associations féminines et mixtes devant totaliser 20 ans d’existence le 07 juillet 2013, le séminaire lui permettra d’évaluer son action en faveur de la promotion des droits des femmes et de la démocratie en RDC.

La Fondation Konrad Adenauer est un organisme non gouvernemental lié au mouvement chrétien-démocrate en Allemagne établi en RDC depuis 1967.

Son programme a permis la formation, le débat politique, l’éducation civique et politique dans les provinces, le renforcement des capacités des organisations de la société civile avec une attention particulière aux organisations féminines, l’appui aux capacités organisationnelles et électorales des partis politiques ainsi que la formation des coalitions politiques.

Son action a aussi encouragé le dialogue politique par des débats radiodiffusés et télévisés sur des questions d’actualité, la prévention et la résolution des conflits ainsi que la publication des ouvrages sur des questions d’éducation civique et politique.