Présentations & compte-rendus

Engagement pour la paix en Casamance

Forum de clôture 2012 du programme ZIVIK de la FKA

La Fondation Konrad Adenauer et ses partenaires ont procédé au forum de clôture des activités de 2012 du programme Zivik, pour le renforcement des acquis de la prévention de crises en Casamance. La FKA, tous les partenaires du programme, les acteurs de paix en Casamance et les représentants de l'administration ont participé à ces importantes assises.

La FKA pour le renforcement des acquis en matière de prévention des conflits

Ziguinchor, 27 déc (APS) –

Après un an d’intervention, le Programme de prévention et de résolution des conflits (ZIVIK) de la Fondation Konrad Adenauer (FKA) souligne la nécessité de ‘’renforcer les acquis’’ en matière de prévention des conflits en Casamance et la prise en compte de la ‘’dimension inclusive dans les futurs pourparlers’’ de paix en le gouvernement du Sénégal et le Mouvement des forces démocratiques de la Casamance (MFDC).

‘’Après un an d’intervention des résultats ont été engrangés. (Au total), 87 activités ont été implémentées entre Vélingara, Ziguinchor en passant par Sédhiou. Il ressort de ces activités qu’il faut continuer à renforcer les acquis au sortir des différents ateliers de formation sur les thèmes liés à la prévention des crises et gestion des conflits’’ a expliqué le chargé de Programme ZIVIK- Casamance, Hubert Mendy.

Il s’exprimait jeudi à l’occasion d’une cérémonie de la clôture du programme Zivik entre la FKA et ses partenaires intervenant dans les régions de Kolda, Sédhiou et Ziguinchor. La rencontre était intitulée : ‘’Une compilation des activités menées sur le terrain’’.

La compilation des activités réalisées par les partenaires de la Fondation allemande a également révélé l’importance de ‘’promouvoir plus de dialogue avec les (combattants) et l’impératif de l’unité du MFDC, indique un document remis à la presse.

‘’L’implémentation du programme a révélé l’impératif d’une plus grande implication des services techniques déconcentrés de l’Etat notamment dans la coopération transfrontalière, une meilleure communication des autorités locales, des Forces de défense et de sécurité et des services techniques déconcentrés avec la population’’, souligne le texte.

‘’Il ressort que cette année d’immersion appelle à une autre année d’approfondissement du programme, mais également une plus grande synergie afin que les partenaires puissent continuer à collaborer‘’ a expliqué le chargé de Programme de ZIVIK-Casamance.

M.Mendy estime que le programme ZIVIK va contribuer à ‘’l’équilibre social en amenant les uns et les autres à traiter les conflits de façon pacifique, à prévenir les conflits’’.

Le programme va amener les décideurs, les dépositaires des pouvoirs judicaires, législatifs, les forces de défense et de sécurité et la société civile à ‘’utiliser les instances démocratiques de prise de décision, à savoir le conseil régional, le conseil communal, le conseil rural et le gouvernement scolaire’’, a-t-il renseigné.

M. Mendy a annoncé la création d’un réseau ZIVIK par les six partenaires de la Fondation Konrad Adenauer (CASADES, MALAO, MC, GNV, JEC et Amnesty International Sénégal).

ASB/OID

partager

Zivik séminaire clôture Ziguinchor 27 dec 12 kasdakar