Présentations & compte-rendus

L’Entreprise responsable dans un environement complexe

de Imen Nefzi

Ensemble pour une entreprise responsable

Charte de l'Entreprise responsable

« 37% des organisations font des efforts pour sensibiliser leurs clients en matière de RSO/RSE (Responsabilité Sociétale des Organisations /Responsabilité Sociétale de l’Entreprise) et 27% déclarent faire un effort pour s’assurer de la conformité sociale et des droits de l’Homme dans la sphère d’influence, à travers l’établissement essentiellement de cahiers des charges». Plus d'autres statistiques ont ont fait l'objet de l’enquête sur la RSE présentée par Zied Kahdi, DG de Key Consulting.

Sous le signe « Ensemble pour une entreprise responsable » le CJD et la KAS ont organisé le 06 avril 2016 le 12ème congrès du CJD sur l’Entreprise Responsable dans un environnement complexe.

Un panel de discussion s’est tenu lors de ce congrès en regroupant le ministre de l’industrie et des PME, Slim Feriani, le ministre des collectivités locales et de l’environnement, Riadh Mouakher, la Députée à l’ARP, initiatrice du projet de loi sur la RSE, Leila Oueld Ali, le DG Advyteam, Membre CJD, copil charte de l’entreprise Responsable du CJD, Akram Ben Yahia ainsi que la directrice de la RSE et des Fondations Delphine LALU.

Une discussion élargie mettant en avant l’importance de l’engagement de l’entreprise en tant qu’acteur majeur face aux enjeux socio-économique auxquels fait face le pays aujourd’hui en se basant sur des notions de développement durable, de responsabilité sociétale et de Performance globale.

Le CJD a présenté lors du congrès l’initiative «La Charte de l’Entreprise Responsable» qui a pour but de promouvoir, au sein de son réseau et auprès de l’ensemble des parties prenantes de son écosystème, sa vision de l’entreprise responsable. A travers cette charte, le CJD s’engage à intégrer 4 axes de performance économique, sociale, sociétale et environnementale à ses valeurs, sa culture et sa stratégie d’une manière volontaire, transparente et responsable.

En effet, la charte se résume en 10 principes basés sur les quatre axes d’engagements cités au-dessus issus du concept de la performance globale du CJD et inspirés des principes de la RSE et du pacte mondial des Nations unies. Un guide d’action a aussi été élaboré pour donner des orientations facilitant le déploiement et la mise en œuvre de chacun des 10 principes de la Charte, par une explication des objectifs et des enjeux et la présentation de certains exemples d’actions concrètes pouvant être mises en œuvre par les entreprises signataires.

Nous invitons ainsi toute entreprise qui souhaite engager une démarche responsable volontaire à signer la charte via le lien www.charte.cjd.tn

Le congrès a été cloturé par la tenue de l’Assemblé Générale Elective du CJD et un nouveau bureau de CJD national pour le mandat 2018-2020 a été élu.

partager