Veranstaltungsberichte

La sécurité énergétique en Méditéranée

6ème Symposium SUD SEC MED

La Konrad Adenauer Stiftung (KAS) et le Centre des Etudes Méditéranéennes Internationales (CEMI) se sont intéréssés à LA SÉCURITE ENERGETIQUE EN MEDITERRANÉE lors d'un workshop organisé le 25 novembre à Tunis.Ce workshop a réuni des experts de pays méditéranéens et des spécialistes locaux en la matière.

Lors de la séance introductive Ahmed Driss, directeur CEMI et Holger Dix, représentant résident KAS Tunisie ont exposé les objectifs d’une telle rencontre et le choix du sujet qui dépend de beaucoup de facteurs qui touchent non seulement la région méditerranéenne mais également le reste du monde.

Le président de la commission énergie au sein de l’ARP, Ameur Larayed, s’est, ensuite, attardé sur le travail fait par la commission au sein de l’ARP. Un travail sur les codes et les lois devrait être fait pour faciliter les investissements (notamment l’énergie conventionnelle) et diminuer ainsi les conflits sociaux.

Le représentant du ministère de l’énergie Mohamed Ali Khelil, a, quant à lui, souligné le rôle de la montée des mouvements sociaux et son impact direct à l’évolution en matière de production des ressources énergétiques.

La deuxième séance a porté sur les réalités énergétiques et exigences sécuritaires en Méditerranée

Abdennour ben Antar et Fouad Ammor deux experts représentant respectivement l’Algérie et le Maroc ainsi que Béligh Nabli expert tunisien résident en France ont parlé des cas des pays respectifs ils ont mis l’accent sur l’importance de mettre en œuvre des stratégies possibles pour renforcer la sécurité énergétique en Méditerranée. Pour eux, les pays méditerranéens sont finalement interdépendants et cette interdépendance devrait favoriser la coopération horizontale.

La troisième séance a focalisé l’intérêt sur les aspects sécuritaires. Alexandre Taithe, représentant la Fondation pour la recherche stratégique s’est basé sur le lien entre eau et énergie Comme menace à la sécurité.

La discussion a été ensuite poursuivie par Jean François Courtilière, amiral ancien officier de la marine française, qui a exposé les menaces potentielles sur les approvisionnement/échanges énergétiques de la méditerranée (spécialement le pétrole, le gaz et l’électricité)

S’Appuyant sur de nombreux événements historiques, il a entamé sa présentation par recenser les conséquences des situations conflictuelles, d’actes terroristes et de piraterie présents sur l’approvisionnement des pays méditerranéens puis les illustrer par des cas concrets récents afin de mesurer l’impact potentiel sur les économies de la région.

La meilleure alternative face aux défis environnementaux et aux enjeux sécuritaire et à l’approvisionnement énergétique d’où l’enjeu de la sécurité énergétique régionale et internationale c’est la sécurité qui pourra dépendre du processus d’intégration entre les pays des deux rives de la Méditerranée.

Et comme l’ont souligné les spécialistes à propos des enjeux énergétiques en Méditerranée, les dynamiques économiques et sécuritaires affectent les politiques à l’intérieur des Etats Comme à l’échelle des espaces régionaux, ainsi l’énergie peut dynamiser les régions de la Méditerranée.

Sous l’effet conjugué de la pression démographique et de la croissance économique, le système énergétique en méditerranée fait face à de fortes tensions qu’il s’agisse d’approvisionnement, de transport, de distribution ou de consommation. Il faut s’attendre d’ici 2025 à une très forte croissance des demandes en énergie commerciale primaires et électrique en Méd. Pour l’ensemble des pays, les experts estiment qu’il y aura un accroissement de 2% par an, mais qui se concentrera dans les pays Sud et Est Méditerranées dans les 4%. Ces demandes seront globalement satisfaites par des énergies fossiles, avec une part croissante du Gaz naturel. Sans permettre une réduction en pétrole et en charbon, les énergies renouvelables ne représenteront qu’environ 4% pour tous les pays en Med (pour le Maroc, l’enjeu est plus vaste).

Symposium
25. November 2017
Hotel Paris
Argumentaire