Titre unique

Forums de Dialogue sur les Droits Civils et Politiques en République Démocratique du Congo

de Dr. Meike de Goede
La Fondation Konrad Adenauer (KAS), par son projet « Dialoguer et Participer », organise, en partenariat le Conseil des ONGs de Développement (CNONGD), une série de quinze Forums de Dialogue sur les Droits Civils et Politiques dans les provinces du Bas Congo, de l’Equateur, Orientale, du Nord Kivu et du Sud Kivu.

Le projet « Dialoguer et Participer », cofinancé par l’Union Européenne et la KAS, a pour objectif de contribuer à l’amélioration et l’institutionnalisation de la communication et de l’échange d’information entre les acteurs étatiques et les acteurs non-étatiques en RDC.

Les Forums de Dialogue sont un cadre des discussions constructives sur les thèmes relatifs au contexte sociopolitique actuel entre les différents acteurs étatiques, comme les autorités politico-administratives, judiciaires, de la police et des forces armées, et les acteurs non-étatiques, comme les ONGs, les groupes féminins, les jeunes, les journalistes et les groupes marginalisés.

La vision du projet « Dialoguer et Participer » est d’établir un dialogue franc et ouvert entre les différents acteurs concernés qui est fondamental pour la démocratie au quotidien. Dans ces Forums, les thèmes pertinents, relatifs au contexte sociopolitique actuel et au contexte local, sont analysés par les participants, avec la perspective d’échanger, d’identifier des problèmes, des obstacles ainsi que de ressortir les recommandations pour les résoudre en incluant la population, élément fondamental de la bonne gouvernance.

Pendant la période pré-électorale en 2011, une série de 13 Forums de Dialogue sur le « Processus électoral » avait été organisée à l’intérieur du pays. Pour le moment, une autre série de 15 Forums de Dialogue se déroule sur le thème de « Droits Civils et Politiques d’un Citoyen Congolais ».

Ce thème général est pluriel et, dans les différents milieux, les partenaires focalisent les Forums sur une question particulière relative au contexte local. Douze Forums ont déjà été réalisés dans les provinces du Bas Congo, du Sud Kivu, du Nord Kivu et Orientale.

A Moanda, la réflexion s’est basée sur « la violence sexuelle », un problème qui prend de l’ampleur sur cette partie du territoire de la province du Bas-Congo. Les questions de « genre et la violence sexuelle » sont aussi un thème pertinent au Nord Kivu, et c’était un sujet spécifique dans les Forums de Dialogue à Walikale et à Goma. A Mbanza Ngungu, le Forum de Dialogue s’est focalisé sur les questions des libertés, en particulier « le droit à la liberté de religion, d’expression et à la liberté individuelle ». A Kisangani, le Forum a été orienté vers « le monitoring des violations des Droits Civils et Politiques ». A Matadi et à Butembo, les thèmes spécifiques étaient sur « l’interaction entre gouvernants et gouvernés ». Le Forum de Dialogue, tenu à Butembo, a mis l’accent sur « les attentes de la population et le rôle des autorités politico-administrative en matière de droits civils et politiques », tandis qu’à Matadi, le Forum s’est appesanti sur « les contraintes et perspectives de l’exercice de contrôle citoyen des Entités Territoriales Décentralisées ».

Au début du mois de Mai 2012, les trois derniers Forums de Dialogues sur les Droits Civils et Politiques, vont se dérouler à Mbandaka, à Gemena et à Boende dans la province d’Equateur. Il reste encore à réaliser, pour le projet, des activités sur le thème « la sécurisation des zones urbaines et rurales ».

partager