Présentations & compte-rendus

Typologie des entreprises publiques et nécessité de transformation

de Slim Jaoued

Une réforme en profondeur s’impose au sein des entreprises publiques.

La privatisation des entreprises publiques serait-elle la solution?

Le sondage KAS-Sigma a montré que 55,2 % des tunisiens interviewés ont une mauvaise image des entreprises publiques. Ceci est dû à différentes raisons dont la mauvaise qualité des produits et service (56,9 %), le manque de performance et de compétences pour (47,8 %) et la corruption et népotisme (6,6 %).

Quant à l’attitude par rapport à la situation de monopole,60,0 % des répondants sont favorables.

Alors que 46,0 % des répondants estiment que la privatisation des entreprises publiques serait une mauvaise chose.

partager