Présentations & compte-rendus

La régularisation de la situation foncière des quartiers construits sur les propriétés de l’État

Sondage

Résultat du sondage KAS-Sigma sur la régularisation de la situation foncière des quartiers construits sur les propriétés de l’État.

55% des tunisiens pensent que la situation du logement en Tunisie s’est dégradée après la révolution, alors que 45% pensent qu’elle va s’améliorer dans les 5 prochaines années. Ce sont les chiffres qui ont marqué le sondage Sigma présenté ce soir à Sousse.

Interrogés sur le sujet de l’occupation illégale des quartiers spontanés, 86% des tunisiens ne soutiennent pas l'idée alors que 82% d'entre eux pensent qu'il revient à l’État de régulariser le statut de la propriété. Une grande majorité affirme qu'il faut faire bénéficier les familles soufrant de handicaps et les ménages défavorisés.

partager