iStock/Angelina Bambina

Titre unique

La Foi en Action

Comment les organisations religieuses favorisent le changement démographique en Afrique de l'Ouest

Pour le compte de la Konrad-Adenauer-Stiftung, l'Institut berlinois pour la population et le développement a étudié le rôle des autorités et organisations religieuses dans 16 pays d'Afrique de l'Ouest dans des domaines liés à la démographie tels que l´égalité des sexes, le planning familial et la sexualité.

Nulle part ailleurs dans le monde, la croissance démographique n'est aussi rapide qu'en Afrique de l'Ouest : on estime que d'ici 2050, la population de l'Afrique de l'Ouest aura presque doublé, passant de 402 millions à 797 millions de personnes.

Cela signifie : Un plus grand nombre de personnes sera en concurrence pour les emplois, pour une bonne éducation et pour les soins de santé ou simplement pour les biens vitaux. C'est une vie autodéterminée qui sera en jeu pour beaucoup, si les gouvernements de la région ne parviennent pas à donner une perspective à leur population. Dans cette situation, l'espoir d'un changement socio-démographique peut venir, selon une nouvelle étude, d'acteurs qui ont longtemps été considérés comme des obstacles au planning familial : les organisations religieuses. Leurs représentants jouissent d'une grande confiance en Afrique de l'Ouest et leurs conseils sur des questions sensibles, telles que le nombre d'enfants qu'une femme peut avoir ou sur la sexualité en général, sont importants.

 

Veuillez passer à la version allemande pour lire le rapport dans son intégralité. L'étude suivra en mars en langue française.



 

partager

Contact

Dr. Stefanie Brinkel

Dr. rer. pol

Représentante résidente et directrice du programme régional du dialogue politique en Afrique de l'Ouest

stefanie.brinkel@kas.de +225 27 22 48 1800