Présentations & compte-rendus

Atelier sur la Justice internationale et Droits de l’Homme en Afrique de l’Ouest

Une rencontre sous régionale des Instituts nationaux des Droits de l'Homme en Afrique de l'Ouest

Dans le cadre de son programme régional Dialogue Politique en Afrique de l'Ouest (PDWA), la Konrad-Adenauer-Stiftung (KAS) a tenu, en partenariat avec le Conseil National des Droits de l’Homme en Côte d’Ivoire (CNDH-CI), un atelier sous régional à l’hôtel AZALAÏ à Abidjan sur deux jours (du 17 au 18 juin 2021), autour du thème : "Justice Internationale et Droits de l'Homme en Afrique de l'Ouest".

La problématique de l'Etat de droit se posant avec acuité dans la sous région, plusieurs responsables d'institutions nationales des Droits humains, issus de l'espace CEDEAO, se sont réunis à Abidjan, pour nourrir la réflexion sur les leviers à activer pour protéger les Droits de l'Homme en Afrique de l'Ouest.

L’atelier s’est déroulé sous forme de communications et de panels, comme suit :

Jour 1 :

  • Communication inaugurale : « Introduction à la justice internationale : cadre juridique et institutionnel », modérée par M. Aguibou BOUARE, Président de la Commission Nationale des Droits de l’Homme (Mali) et animée par Me Brahima SAKO du bureau de la CPI à Abidjan ;
  • Communication 1 : « Justice internationale et le respect des Droits de l’Homme : Défis et Perspectives », modérée par M. Isidore Clément CAPO CHICHI, Président de la Commission Nationale des Droits Humains (Bénin), et animée par M. Hassane DIANE, Secrétaire général du CNDH-CI ;
  • Communication 2 : « Les juridictions sous-régionales dans la protection des Droits de l’Homme : Etats des lieux », modérée par M. Kalifa Yemboado Rodrigue NAMOANO, Président de la Commission Nationales des Droits humains (Burkina Faso), et animée par M. Hassane DIANE Secrétaire Général de la CNDH-CI ;
  • Communication 3 : « Cours de justice de la CEDEAO, CADHP et organisations judiciaires nationales », modérée par Dr Marie-Paule KODJO, vice-Présidente du CNDH-CI, et animée par M. Ousmane DIALLO, Directeur de la Recherche et de la documentation à la Cour de justice de la CEDEAO (Nigéria) ;
  • Communication 4 : « Justice internationale : Opportunité ou défis pour le respect des Droits de l’Homme en Afrique de l’Ouest », modérée par Dr Marie-Paule KODJO, vice-Présidente du CNDH-CI, et animée par Me Assane Dioma N’DIAYE, Avocat au Barreau de Dakar (Sénégal) ;
  • Communication 5 : « Justice internationale, respect des Droits de l’Homme et processus de réconciliation en Afrique de l’Ouest », modérée par M. Sindou BAMBA, Secrétaire exécutif du CNDH-CI, et animée par Dr Woulou SOUROU, expert de la société civile (Togo).

 

Jour 2 :

  • Panel 1 : « Quelles contributions des INDH pour une meilleure protection des Droits de l’Homme par les juridictions sous régionales (CADHP et CJ CEDEAO) », modéré par M. Anthony Okechukwu OJUKWU, Président de la Commission Nationale des Droits de l’Homme (Nigeria), et animé par M. Kalif Yemboado Rodrigue NAMOANO, Président de la Commission Nationale des Droits de l’Homme (Burkina Faso) – M. Aguibou BOUARE, Président de la Commission Nationale des Droits de l’Homme (Mali) – Mme Mariama Cire KEITA, Présidente de l’Institut National des Droits de l’Homme (Guinée conakry) ;
  • Panel 2 : « Partage d’expériences et les meilleurs pratiques en matière de justice internationale et de respect des Droits de l’Homme », modéré par M. Pape SENE, Président du Comité Sénégalais des Droits de l'Homme (CSDH), et animé par Hon. Umuru KOROMA, Vice-ministre de la Justice (Sierra Leone) – M. Souleye DIOUF, Directeur du département des Droits Humains au Ministère de la Justice (Sénégal) – M. Abdoul Karim DIARRA, Magistrat Conseiller technique au Ministère de la Justice et des Droits de l’Homme (Mali) – et M. Zirignon Constant DELBE, Conseiller technique du Garde des Sceaux, Ministre de la Justice (Côte d’Ivoire) ;
  • Panel 3 : « Les enjeux et défis de la poursuite des présumés coupables de violations des droits de l’homme par la justice internationale », modéré Mme Mariama Cire KEITA, Présidente de l’Institut National des Droits de l’Homme (Guinée), et animé par M. Aly OUATTARA, Coordonnateur de la Coalition de l’Afrique francophone pour la CPI – Me TRAORE Drissa, Avocat au Barreau d’Abidjan – et Me Assane Dioma N’DIAYE, Avocat au Barreau de Dakar ;
  • Panel 4 : « Contributions et rôle des INDH dans l’Administration de la justice internationale : cas de la CPI », modéré par M. Sindou BAMBA, Secrétaire Exécutif du CNDH-CI, et animé par M. Aguibou BOUARE, Président de la Commission Nationale des Droits de l’Homme (Mali) – et Mme Patricia Narsu NDANEMA, Présidente de la Commission des Droits de l’Homme (Sierra-Leone) 
  • Panel 5 : « La prise en compte des droits des victimes dans les procédures judiciaires en Afrique de l’Ouest », modéré par Dr Marie-Paule KODJO, vice-Président du CNDH-CI, et animé par Dr Sourou WOLOU, expert de la société civile togolaise – Me Assane Dioma N’DIAYE, Avocat au Barreau de Dakar.

partager