Agrégateur de contenus

Présentations & compte-rendus

Décentralisation et développement local au menu de STT 10

de Victor Emmanuel Ekwa Bebe III

La 10ème rencontre de Solution Think Tank s'est tenue à Conakry

Du 16 au 21 Octobre 2023, Solution Think Tank (STT) s'est réuni pour la 1àème fois en présentiel à Conakry en Guinée. Ce groupe de réflexion d'Afrique de l'Ouest a échangé une semaine durant autour du thème "Décentralisation et développement local en Afrique de l’Ouest : Défis et perspectives".

Agrégateur de contenus

Vue partielle de la salle
Vue partielle de la salle

Venus de la Côte d'Ivoire, du Bénin, du Togo, du Burkina Faso, du Sénégal, du Royaume-Uni et bien sûr de la Guinée, les délégués représentant les organisations membres de STT se sont retrouvés à l'hôtel Noom de Conakry pour une semaine de travail sur les questions de décentralisation. Les hôtes étaient les organisations membres de la terre château d'eau d'Afrique, notamment IPED Guinée et Stat View International.

En conférence inaugurale le mercredi 18 Octobre, Dr. Boubacar Sidighi Diallo du cabinet BSD Guinée a entretenu l'assistance sur "Décentralisation et développement local en Afrique de l’Ouest : défis et perspectives".

Autre vue de la salle
Autre vue de la salle

A la suite de ce développement, Dr. Gilles Yabi, directeur de West Africa Think Tank (WATHI) a communiqué sur "Gouvernance territoriale et défis sécuritaires: Quelles articulations entre l’action de l’Etat et celles des collectivités locales ?"

Dr. César Moquet Flan du Centre de recherche politique d'Abidjan (CRPA), quant à lui, s'est étendu sur "Démocratie participative dans la gestion des collectivités locales : défis et perspectives en Afrique de l’Ouest".

Signature de la charte de STT par Dr
Dr. César Moquet Flan du Centre de recherche politique d'Abidjan (CRPA) (Côte d'ivoire)
Le jeudi 19, les mécanismes de financement du développement local en République de Guinée étaient le point de présentation d'Abraham Youla de l'Agence nationale de financement des collectivités locales (ANAFIC) de Guinée. Juste après, Blanche Sonon, présidente du conseil d'administration de Social Watch Bénin, a partagé des connaissances approfondies autour du sujet "Promotion du développement local: Quels rôle et place de la société civile ?"
Signature de la charte de STT par Blanche Sonon (Social Watch, Bénin)
Blanche Sonon de Social Watch Bénin (SWB) (Bénin)

En deuxième partie de journée, la communication de Kabiné Diané de l'Association nationale des communes de Guinée (ANCG) a porté sur "la redevabilité des élus dans la gestion communale : réalités, défis et perspectives."

La maîtrise d’ouvrage locale en République de Guinée : réalités, défis et perspectives: tel était l'axe des échanges en fin de journée, dont la présentation initiale a été faite par Dr. Moundjour Chérif, ancien directeur de cabinet du Gouverneur de Conakry.

A la fin des communications et des échanges, les organisations membres à travers la plume de leur président ou directeur, ont procédé à la signature officielle de la Charte de Solution Think Tank. Il s'agit d'un document établissant le mode de fonctionnement du réseau. Hafiziou Barry, secrétaire en exercice de STT, a par la suite transmis la charge à Hervé Akinocho, directeur de CROP (Togo), désormais secrétaire de STT jusqu'à la fin de la rencontre STT 11 prévue à Lomé, organisée par CROP et CADERDT, les deux organisations togolaises du réseau.

Signature de la charte de STT par Dr
Dr. Gilles Yabi de West Africa Think Tank (WATHI) (Sénégal)
La journée du vendredi 20 a servi à aller toucher du doigt les réalités de la gestion décentralisée par la visite des locaux de la commune de Matoto, au coeur de la capitale guinéenne. STT a été reçu par les autorités communales avec à leur tête le deuxième vice-maire Ibrahima Sory Cissé. Une vidéo sur le bilan du maire Mamadouba Tos Camara et son équipe, ainsi que des échanges avec des explications sur les perspectives envisagées par le conseil communal, ont fait l'objet de la rencontre. Au praesidium, le secrétaire en exercice de STT Mamadou Hafiziou Barry, le deuxième vice-maire et Dr. Flan du CRPA. La délégation de STT a ensuite été conduite à travers les bâtiments communaux pour voir ce qui s'y fait.
Signature de la charte de STT par Paul Melly (Chatham House, R.-U
Paul Melly de Chatham House (Royaume-Uni)

Le rencontre s'est achevée par un déjeuner en extérieur, avant le départ des délégués le samedi matin. Il faut rappeler que STT a été ouvert le lundi 16 par des travaux de groupe, qui ont permis au think tank de finaliser quatre nouveaux documents de politique (policy papers): "La participation des femmes à la vie politique dans les pays de l’Afrique de l’Ouest", "La responsabilité sociale des entreprises dans le secteur minier en Afrique de l’Ouest : cas de la Guinée et de la Côte d’Ivoire", "Lutte contre la traite des enfants en Afrique de l’Ouest : analyse des mécanismes nationaux et sous-régionaux", "La sécurité alimentaire en Afrique de l'Ouest." D'autres thèmes ont été choisis pour des papiers à produire en 2024.

Le mardi matin, l'ouverture s'est faite par Théodore Golli, chargé de programme KAS PDWA et délégué STT pour la KAS, Mamadou Hafiziou Barry, directeur d'Initiative pour la prospective économique et le développement durable (IPED) et secrétaire en exercice (mai-octobre 2023) de STT, et Ansoumane Condé, Conseiller chargé du développement durable au sein de la commune de Matoto.

Signature de la charte de STT par Hervé Akinocho (CROP, Togo)
Hervé Akinocho de Center for Research and Opinion Polls (CROP) (Togo)

Pour rappel, Solution Think Tank est né du besoin d'avoir un think tank régional francophone solide, pour traiter des questions de développement, politique, économie, éducation, société, gouvernance, sécurité et domaines connexes, et proposer des solutions aux décideurs. La première rencontre (STT 1), celle de la mise sur pied de ce groupe de réflexion, a eu lieu à Grand-Bassam en Côte d'Ivoire en fin 2018. Il y a ensuite eu STT 2 Conakry en début 2019, STT 3 Lomé en fin 2019, STT 4 au Cap en Afrique du Sud en début 2020 avec African Policy Circle (l'alter ego anglophone de STT), STT 5 Cotonou (Bénin) en début 2021, STT 6 Ouagadougou (Burkina Faso) en fin 2021, STT 7 Dakar (Sénégal) en début 2022, STT 8 Berlin (Allemagne) en fin 2022, STT 9 Abidjan (Côte d'Ivoire) en début 2023, et STT 10 à Conakry.

Le réseau a publié à ce jour 17 policy papers sur des sujets variés (2 en 2019, 3 en 2020, 4 en 2021, 4 en 2022 et 4 récents en 2023).

Praesidium lors de la visite à la mairie de Matoto
Praesidium lors de la visite à la mairie de Matoto

Les membres du réseau sont: Centre de recherche politique d'Abidjan (CRPA) (Côte d'Ivoire), Centre ivoirien de recherches économiques et sociales (CIRES) (Côte d'Ivoire), Konrad-Adenauer-Stiftung (KAS) (Côte d'Ivoire), Cercle de Réflexion Stratégique d'Abidjan (CRSA, anciennement Institut de Stratégie (IS)) (Côte d'Ivoire), Social Watch Bénin (SWB) (Bénin), Center for research and Opinion Polls (CROP) (Togo), Centre autonome d'études et de renforcement des capacités pour le développement au Togo (CADERDT) (Togo), Centre d'Analyse des Politiques Économiques et Sociales (CAPES) (Burina Faso), West Africa Think Tank (WATHI) (Sénégal), Stat View International (SVI) (Guinée), Initiative pour la prospective et le développement durable (IPED) (Guinée), Chatham House (Royaume-Uni).

partager

Agrégateur de contenus

Interlocuteur

Théodore Golli

Theodore Golli

Chargé de Programme
Politique et Think Tanks

theodore.golli@kas.de +225 27 22 48 1800
Interlocuteur

Dr. Stefanie Brinkel

Dr. rer. pol

Directrice du Programme Régional Dialogue Politique en Afrique de l’Ouest

stefanie.brinkel@kas.de +225 27 22 48 1800

comment-portlet

Agrégateur de contenus

Agrégateur de contenus