Présentations & compte-rendus

La Migration dans l’Espace Euro-méditerranéen dans les relations Maroc-Afrique-Europe

de Abir Ibourk
La Faculté des Sciences Juridiques, Economiques et Sociales d’Agadir et la Fondation Konrad Adenauer ont organisé les 6 et 7 décembre 2019 un colloque international sur : « la Migration dans l’Espace Euro-méditerranéen dans les relations Maroc-Afrique-Europe »
DSC_7638 (1)
Gruppenbild der Teilnehmer

Les participants au colloque ont examiné et analysé les enjeux juridiques, humaines, sécuritaires, géopolitiques et socio-économiques du phénomène migratoire dans l’espace euro-méditerranéen. Le colloque a permis de réunir près de 250 personnes dont une trentaine de participants issus de diverses structures, notamment des chercheurs, des académiciens, des représentants d'institutions gouvernementales, des acteurs de la société civile venus du Maroc, de l’Algérie et de la France.

               Lors de la cérémonie d’ouverture de cette manifestation, les organisateurs ont souhaité la bienvenue à tous les participants marocains et étrangers et ont mis l’accent sur l’importance du thème de ce colloque qui a permis la rencontre et l’échange d’idées sur un sujet qui retient aujourd’hui une attention particulière sur la scène nationale et internationale. 

                             

               Les travaux de ce colloque ont été scindés en sept séances scientifiques durant deux journées successives.  Après les allocutions d’ouverture, on a assisté à une séance de cadrage « Key Note Speeches ». Trois interventions ont été présentées et qui ont abordé succinctement la question de la migration à travers une approche sociologique, ainsi que l’importance des recherches scientifiques et de terrain dans l’analyse de la problématique d’intégration des migrants dans leur nouvel espace.

Quatre séances scientifiques portant sur différents aspects de la migration ont eu lieu durant la première journée.

La Première séance scientifique intitulée : La dimension historique et civilisationnelle du phénomène de la migration dans le pourtour méditerranéen, au cours de laquelle les participants ont abordé et analysé :

La question de la migration dans son évolution historique.

L’évolution récente du phénomène de la migration dans l’espace euro-méditerranéen en général et au Maroc dans cas particulier

L’aspect historique du mouvement des habitants de la région « Ouad-Noun » vers l’Europe, entre 1960-2010.

La deuxième séance scientifique intitulée : la dimension culturelle et identitaire de la migration, au cours de laquelle les participants ont abordé et analysé :

La question de l’intégration des enfants issus de la migration de retour.

La relation entre la citoyenneté et l’intégration et mis en exergue les atouts et les limites de la politique européenne d’intégration.

La troisième séance scientifique intitulée : la dimension juridique et humaniste de la migration, au cours de laquelle les participants ont abordé et analysé :

Le cadre législatif relatif à la politique migratoire marocaine.

Les facteurs actuels qui expliquent l’aggravation de la crise migratoire dans l’espace euro-méditerranéen et notamment les facteurs politiques, juridiques et culturels.

Les droits des immigrés au Maroc dans le cadre de la nouvelle politique migratoire.

La quatrième séance scientifique intitulée :  la dimensions sécuritaire de la migration, au cours de laquelle les participants ont mis en lumière et évalué:

La question de la gouvernance sécuritaire marocaine de la migration internationale

Les enjeux sécuritaires de la crise migratoire dans l’espace euro-méditerranéen

 

Trois séances scientifiques ont eu lieu lors de la deuxième journée.

La Première séance scientifique intitulée: la politique migratoire dans l’espace Euro-méditerranéen, au cours de laquelle les participants ont abordé et analysé :

La question de la politique sanitaire relative aux immigrés au Maroc

Les enjeux socio-politiques et culturels de la politique marocaine de l’immigration

La deuxième séance scientifique intitulée : la dimension de la coopération internationale liée à la Migration, au cours de laquelle les participants ont analysé la question de la migration dans le cadre des relations Maroc-union Européenne.

La troisième séance scientifique scindée en deux séances a donné lieu à neuf interventions portant sur l’identification et l’analyse des enjeux socio-économiques de la migration, dont notamment la question de la réintégration socio-économique des émigrés lors de leur retour au Maroc, l’impact des politiques d’immigration sélective prônée en Europe sur la fuite des cerveaux au Maroc (le cas des ingénieur-e-s marocain-e-s en France). 

 

               À la fin de chaque séance scientifique, un débat a eu lieu entre les intervenants et l’auditoire. La session de clôture a été marqué par une cérémonie de remise des attestations aux intervenants.

partager

À propos de cette série

La Fondation Konrad-Adenauer, ses instituts, centres de formation et bureaux à l'étranger proposent tous les ans uin grand nombre de manifestations dédiées à des thèmes différents. À l'adresse www.kas.de, nous vous présentons, de manière actuelle et exclusive, des conférences, événements et symposiums. Outre un résumé thématique, vous trouverez ici aussi du matériel supplémentaire tel que des photos, des manuscrits de discours, des vidéos ou des podcasts radio.