Einzeltitel

Actions de la Jeunesse sur l'Urgence Climatique

von Armand Fopah-Lele

Sensibiliser et former la jeunesse à l'action climatique dans sa communauté

La manière dont les ressources naturelles sont utilisées est de loin le principal facteur de changement climatique et le changement climatique reste l'un des plus grands défis du 21ème siècle. De toutes les parties prenantes, la jeunesse représente un très grand soutien dans la lutte contre les changements climatiques.
La manière dont les ressources naturelles sont utilisées est de loin le principal facteur de changement climatique et le changement climatique reste l'un des plus grands défis du 21ème siècle. De toutes les parties prenantes, la jeunesse représente un très grand soutien dans la lutte contre les changements climatiques.
C’est fort de cela que la Konrad Adenauer Stiftung et la Fondation Momafon Rabiatou Njoya ont conjointement organisé en date du 13 Août 2019 un atelier sur « l’Action de la jeunesse sur l’urgence climatique » à Foumban au Cameroun. Cet atelier avait pour objectif global de contribuer à la lutte contre les changements climatiques à travers la sensibilisation des jeunes aux effets des changements climatiques ainsi que des mesures de lutte y afférentes. Plus spécifiquement, il était question de :

Sensibiliser de manière intense les jeunes afin qu’ils luttent contre les changements climatiques en adoptant des comportements éco responsables ;

  • Éduquer les participants afin qu’ils adoptent des attitudes durables ;
  • Susciter l’adhésion d’un grand nombre à la lutte contre les changements climatiques ;
  • Nouer des partenariats avec d’autres structures de lutte contre les changements climatiques ;
  • Transmettre des recommandations aux décideurs politiques à travers une déclaration.
La méthodologie utilisée pour cet atelier se fera suivant une approche principalement participative comme suit :
 
  • une présentation sur l’action de la jeunesse sur l’Urgence Climatique : Région de l’Ouest du Cameroun (concepts clés),
  • une table ronde sur le rôle des associations jeunes dans la lutte contre les changements climatiques,
  • et deux Groupe de Travail  sur le « Montage d’une campagne de sensibilisation sur les changements climatiques » et les « Expériences d’actions des jeunes dans la lutte contre les changements climatiques » pour ressortir des perspectives et/ou des recommandations.
Cet atelier a débuté par un panel de discussion sous le thème : ”Action de la Jeunesse sur l’Urgence climatique dans la région de l’ouest du Cameroun.’’. Madame Mariama R. NJAYOU, la modératrice a donné la parole à quatre (04) orateurs à savoir : 1) Stéphane Lako, cadre de développement spécialisée en gestion des projets chez Water For Life (W4L) ; 2) Marie Tamoifo Nkom, présidente AJVC ; 3) Solange Ngouh, membre fondateur et coordonnatrice exécutive du RAEDD (Réseau Africain pour l’Education au Développement Durable) ;  et 4) Steve Mael Dize, fondateur de Care For Environment. Les orateurs ont tour à tour présenté leur structure et les projets courants qu’ils exécutent, tous axé vers la protection de l’environnement et la lutte contre les aléas climatiques tout en développant des méthodes de mitigation.
S’en est suivi une table ronde autour du thème « Rôles des associations jeunes dans la lutte contre le changement climatique ». La table était composée du Délégué Départemental de l’Environnement, de la Protection de la Nature et du Développement Durable (MINEPDED), de l’Association Tomorow Children. Ces derniers ont prodigué à l’endroit des jeunes des attitudes avec exemples à l’appui à adopter. Selon ces panélistes, les jeunes doivent prendre pour habitude de planter les arbres, afin d’avoir la génération verte, les jeunes doivent jouer un rôle de sensibilisation pour la lutte contre le changement climatique, faire de l’éducation environnementale une de leurs priorités. Après la phase des question/réponse, Les participants se sont constitués en cinq groupes pour un brainstorming. Le Groupe 1: Montage d’une campagne de sensibilisation sur le changement climatique, le Groupe 2: Montage d’une campagne de sensibilisation sur le changement climatique, et les Groupes 3 et 4 : Expériences d’actions des jeunes dans la lutte contre le changement climatique, ont travaillé suivant une méthodologie prenant en compte la démarche, les outils de communication, le financement, le suivi-évaluation des actions et des engagements. Les résultats des travaux de ces groupes ont ressorti les difficultés, ainsi que les solutions alternatives.

Au terme de cet atelier, les participants ont pris un certain nombre d’engagements qui tiennent lieu de recommandations à savoir :

Formation de 20 ménages à la culture du champignon

  • Offrir à la Fondation Princesse Momafon Rabiatou NJOYA des équipements de production d’énergies solaire afin de palier au groupe électrogène en cas de coupure ;
  • Organisé un concert artistique de sensibilisation des jeunes sur la protection de l'environnement
  • Faire un plaidoyer auprès des mairies pour qu'elle introduise un budget pour accompagner les associations dans la protection de l'environnement
  • Faire la promotion des comportements éco citoyens dans les écoles
  • Formation des jeunes sur la fabrication des composts
  • Plaidoyer pour des accompagnements institutionnels des Association des jeunes
  • Sensibilisation quotidienne des jeunes dans les écoles
  • Formation sur la production des intrants biologiques
  • Campagne de sensibilisation des Objectifs de Développement Durable à l’Ouest
Ansprechpartner

Dr. Armand Fopah-Lele

ArmandLele

Wissenschaftlicher Mitarbeiter

armand.lele@kas.de +237 657 645 369 +237 222 210 817

Über diese Reihe

Sammlung aller Einzelpublikationen, welcher keiner spezifischen Publikationsreihe angehören.