Workshop

Regional Meetings on Renewable Energies of the Great North Cameroon

Planification de l’électrification rurale décentralisée dans le Grand Nord du Cameroun à l’aide des sources d’énergies renouvelables

Les assises régionales des énergies renouvelables intitulées «Planification de l’électrification rurale décentralisée dans le Grand Nord du Cameroun à l’aide des sources d’énergies renouvelables », sont conçues pour échanger et apporter des réponses aux questions que se posent les élus et les riverains sur des solutions d’énergies renouvelables installées et futures, les parlementaires ainsi que toutes les personnes que ces sources d’énergie intéressent.

Details

Le Cameroun s’est fixé des objectifs d’émergence à l’horizon 2035. L’atteinte de ces différents objectifs passe inéluctablement par la réduction du déficit énergétique national actuel qui, faut-il le relever, plombe la croissance économique. Pour rappel, le Cameroun s’est engagé à accroitre de 25% la part des énergies renouvelables dans le mix électrique national dans sa Contribution Nationale Déterminée (CDN). D’autre part, l’engagement véritable de l’application de la décentralisation, avec notamment la création récente d’une Direction des Énergies Renouvelables et de la Maitrise de l’Énergie (DERME), les collectivités territoriales décentralisées sont plus que jamais au cœur des mutations à venir.
Etant plus proches des populations, ces dernières offrent de nombreuses pistes de solutions concrètes face aux fractures sociales, technologiques, environnementales et énergétiques. La prise en compte de leur expérience et de leur voix est essentielle si l’Etat du Cameroun veut réussir la transition énergétique et les transformations sociales écologiques. En dépit des progrès accomplis au fil des années, 60% en milieu rural ne disposent toujours pas d’électricité.
La problématique de l’accès aux énergies, en général, et à l’électricité, en particulier, est une réalité pressente au Cameroun, surtout dans le Grand Nord. Le taux d’accès y est faible. Sans énergie, il n’y a pas d’industrialisation, pas de véritable lutte contre la pauvreté et donc pas de développement. La Société civile, autant que les pouvoirs publics, en a conscience. D’où cette initiative de l’Association Camerounaise pour les Energies Renouvelables (ACER) en partenariat avec la Konrad Adenauer Stiftung (KAS) pour la tenue dans le grand Nord Cameroun d’une concertation multipartite de sensibilisation et d’élaboration de stratégies avec tous les acteurs locaux du sous-secteur des énergies, afin de promouvoir l’usage local de toutes formes d’énergies renouvelables et alternatives.
Les assises régionales des énergies renouvelables intitulées «Planification de l’électrification rurale décentralisée dans le Grand Nord du Cameroun à l’aide des sources d’énergies renouvelables », sont conçues pour échanger et apporter des réponses aux questions que se posent les élus et les riverains sur des solutions d’énergies renouvelables installées et futures, les parlementaires ainsi que toutes les personnes que ces sources d’énergie intéressent.

Programm


Description des thèmes de travail :

Panel Discussion 1 : Energies renouvelables à l’horizon 2035 dans le grand Nord : état-des-lieux, actions de l’état, opportunités et perspectives.

Le Cameroun a fixé la part des énergies renouvelables à 25% dans le mix énergétique du Cameroun à l’horizon 2035 [Ref. Cameroon NDCs]. Les énergies renouvelables sont appelées à jouer un rôle essentiel dans le mix énergétique du Cameroun. Il est important que les différentes parties prenantes travaillent ensemble à leur développement. Sécurité énergétique, équité énergétique et environnement durable : quels sont les résultats 2019 du trilemme énergétique pour le grand Nord Cameroun ? Quelles réponses objectives et scientifiques à apporter aux questions des riverains ? Comment sensibiliser la population ? Quelles nouvelles règles de concertation et d’information du public ? Quels modes de coopération faudrait-il adopter entre l’Etat, les territoires et les acteurs de la filière ? Quels outils de planification mettre en place pour être au rendez-vous ? Quelles innovations techniques sont-elles nécessaires ?

Panel Discussion 2 : Quelle stratégie pour les collectivités territoriales décentralisées dans cette transition énergétique dans le grand Nord Cameroun ?

Développer des projets de production d’énergies renouvelables s’apparente souvent à un parcours du combattant et ceci indépendamment du pays concerné. Les porteurs de projets sont confrontés à des spécificités locales, freins et barrières, qu’il convient d’identifier et d’appréhender en amont. Par ailleurs, des industries ou entreprises électro intensives ou énergivores pourraient être amenées à se tourner vers une source de production efficiente, rentable et non polluante.

Panel Discussion 3 : Le solaire, au cœur des projets énergétiques de territoire du Grand nord ?

Face à la pénurie d’électricité dont souffrent la plupart des communes du Grand-Nord du Cameroun, l’électrification par les panneaux solaires photovoltaïques apparait comme la clé du développement local. En effet, le photovoltaïque occupe une place de choix du fait de ses avantages : une puissance installée modulable en fonction des besoins, un fonctionnement décentralisé sans réseau, aucun combustible, pas de gaz à effet de serre, très peu d’entretien, une assez longue durée de vie des photopiles (20 ans), etc.
Quel rôle joue l’élu local dans un projet énergétique ? Un parc solaire photovoltaïque peut-il constituer un outil d’aménagement du territoire ? Quelles sont, du point de vue de l’élu, les bonnes pratiques de développement vis-à-vis des riverains ? Quelles possibilités pour les collectivités territoriales de développer un tel projet ? Quelles retombées économiques pour les territoires ? Rôle du secteur privé ?

Table ronde : Quelles solutions technologiques intégrées dans le grand Nord à l’horizon 2035

Au cours de la table ronde, nous examinerons et discuterons d'une première sélection de solutions technologiques intégrées prêtes pour le marché pour la fourniture d'énergie renouvelable dans le grand Nord, en interaction étroite avec le public, l’audience et les principaux orateurs. Ces solutions devront répondre à de multiples défis de développement durable dans toutes les disciplines et tous les secteurs et prendre en compte les dimensions environnementale, sociale et économique de ces défis.

Groupe de travail 1 : Réussir la transition énergétique dans le grand Nord à l’horizon 2035

Quelles lois à mettre en place pour que soit effectif cet objectif ? Comment y parvenir avec l’appui de la population ? On se concentrera sur un groupe spécifique de solutions technologiques et discutera des recommandations politiques et actions clés nécessaires pour déployer ces solutions technologiques à grande échelle dans différentes conditions socio-économiques à travers le grand Nord.

Groupe de travail 2 : Formulation des recommandations d’électrification rurale décentralisée dans le grand Nord Cameroun

Elaboration d’un ensemble de notes politiques. Pour centrer davantage les discussions sur la nécessité d'un approvisionnement en énergie stable et durable pour la croissance économique, notamment en examinant comment ce processus peut être soutenu par une action politique. À cette fin, une mesure/loi doit être prévue avec les institutions du gouvernement et du secteur privé, afin d’explorer comment ce sujet peut également être traité par des organisations régionales.
 
Zum Kalender hinzufügen

Veranstaltungsort

Salle Woila, Maroua, Cameroun

Kontakt

Dr. Armand Fopah-Lele

ArmandLele

Wissenschaftlicher Mitarbeiter

armand.lele@kas.de +237 657 645 369 +237 222 210 817