Länderberichte

La Citoyenneté responsable, inclusive et participative

von Helmut Reifeld
La participation est une dimension importante, voire centrale de la citoyenneté. Celle-ci agit comme un cadre d’exercice de la participation, mais aussi et surtout comme un processus de socialisation politique, un catalyseur du civisme et, par extension, du patriotisme. Une telle participation, par nature transversale, devrait s’opérer dans uncadre de responsabilité et d’inclusion.

De responsabilité, car la citoyenneté, si elle confère des droits, assujettit néanmoins ceux qui en jouissent à des devoirs. D’inclusion, car la citoyenneté ne peut se réaliser pleinement que dans le cadre de la collectivité.

La participation pourrait se concrétiser par plusieurs voies et moyens :

  • participation politique à travers des échelons multiples ;
  • participation à l’élaboration des lois par le biais du droit de pétition ;
  • participation de la société civile à travers des canaux de communication, etc.
Dans cette optique, il y a lieu de rappeler les apports de la Constitution marocaine de 2011 sur ce point et l’adoption de mécanismes juridiques à même de permettre à la société civile de participer à la vie publique. Sur ce point, il y a lieu de souligner l’adoption récente au Maroc d’une loi qui couronne les résultats auxquels ont abouti les conclusions du Dialogue national sur la société civile.

Bereitgestellt von

Auslandsbüro Marokko

Über diese Reihe

Die Konrad-Adenauer-Stiftung ist in rund 110 Ländern auf fünf Kontinenten mit einem eigenen Büro vertreten. Die Auslandsmitarbeiter vor Ort können aus erster Hand über aktuelle Ereignisse und langfristige Entwicklungen in ihrem Einsatzland berichten. In den "Länderberichten" bieten sie den Nutzern der Webseite der Konrad-Adenauer-Stiftung exklusiv Analysen, Hintergrundinformationen und Einschätzungen.