Länderberichte

La gestion de l’eau au Maroc

von Hassan Naciry
Le Maroc se situe géographiquement au Nord-Ouest de l’Afrique et dispose d’un climat mé-diterranéen au Nord, semi-aride au Centre ainsi qu’à l’Est et aride voire très aride au Sud. Ce qui lui confère une moyenne de 140 milliards de m3 de pluviométrie annuelle. Il faut noter également que les quantités de chutes de pluie annuelles diffèrent très largement en fonction des années de sècheresse, dont souffre particulièrement le Maroc.

Il faut égale-ment rappeler qu’il existe des différences géographiques au sein du pays avec des quanti-tés pluviométriques importantes au Nord, moyenne au Centre, et faible voire absente dans quelques régions du Sud.

Devant le peu de ressources disponibles, considérées parmi les plus faibles au monde lorsqu’elles sont rapportées à la population du Maroc, ne représenteraient que 700 m3 annuels par habitant. Cette population devrait augmenter de 300.000 habitants par an pour atteindre 41,9 Millions en 2030. Aussi, les besoins de consommations seront de plus en plus élevés et les ressources, de moins en moins disponibles. Ainsi, l’enjeu de l’eau est une question vitale au Maroc.

...

Bereitgestellt von

Auslandsbüro Marokko

Über diese Reihe

Die Konrad-Adenauer-Stiftung ist in rund 80 Ländern auf fünf Kontinenten mit einem eigenen Büro vertreten. Die Auslandsmitarbeiter vor Ort können aus erster Hand über aktuelle Ereignisse und langfristige Entwicklungen in ihrem Einsatzland berichten. In den „Länderberichten“ bieten sie den Nutzern der Webseite der Konrad-Adenauer-Stiftung exklusiv Analysen, Hintergrundinformationen und Einschätzungen.